Navin Ramgoolam : «Des faussetés ont été dites sur Osman Mahomed»

Avec le soutien de
Une pétition circule au n°2, demandant au député Mahomed de démissionner au profit de son leader.

Une pétition circule au n°2, demandant au député Mahomed de démissionner au profit de son leader.

Face aux pressions qu’il subit, Osman Mahomed, l’élu du Parti travailliste (PTr) de la circonscription no 2 (Port-Louis-Sud– Port-Louis-Centre), peut compter sur un soutien de taille : le leader des Rouges lui-même. Ce dernier, dans une déclaration à l’express.mu, ce mercredi 30 novambre, a tenu à réagir aux attaques de certains mandants du n° 2 : «Osman est un bon parlementaire. Li fer so travay bien.»

Osman Mahomed est la cible d’une pétition lui disant de démissionner au profit de Navin Ramgoolam. Ce dernier toutefois, a pris la défense du député, en ajoutant : «Enn bann dimounn pé dir bann fossté lor Mahomed.» Il est monté au créneau après la parution d’un article intitulé Pourquoi veut-on écarter Osman Mahomed ? dans l’édition du mardi 29 novembre.

Une pétition circule au n°2, demandant au député de démissionner au profit de son leader, Navin Ramgoolam. «Nou pe dimann leader Parti travailliste Dr Navin Ramgoolam ki depite Osman Mahomed pran konze», revendique la pétition. La raison est simple, affirme un agent de la circonscription no 2, habitant Vallée-Pitot. Les marchands ambulants, dit-il, ont été maltraités par le gouvernement actuel et bon nombre d’entre eux sont au chômage. «Navin Ramgoolam éna plis pwa pou lager pou nou dan parlman.» De souligner qu’il faudrait «une personne de calibre» pour défendre les mandants de la capitale, aujourd’hui à l’abandon par les élus de la majorité. À ce jour, ce regroupement d’agents du PTr a récolté un peu plus de 3 800 signatures sur les quelque 24 200 électeurs de la circonscription. 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires