[Document] «Un avoué menacé par un ministre», allègue Shakeel Mohamed

Avec le soutien de
Les quatre députés travaillistes, Ritesh Ramful, Osman Mahomed, Shakeel Mohamed et Ezra Jhuboo, en conférence de presse ce mardi à l'hôtel du gouvernement.

Les quatre députés travaillistes, Ritesh Ramful, Osman Mahomed, Shakeel Mohamed et Ezra Jhuboo, en conférence de presse ce mardi à l'hôtel du gouvernement.

«Un Senior Minister qui est aussi Senior Counsel a été rapporté au chef juge par un avoué.» C'est ce qu'avance Shakeel Mohamed, chef de file du Parti travailliste (PTr) au Parlement. Lui et les trois autres députés rouges, Ezra Jhuboo, Ritesh Ramful et Osman Mahomed, ont tenu un point de presse durant l'après-midi de ce mardi 22 novembre à la Conference Room de l'hôtel du gouvernement. Il allègue que l'avoué a été menacé par ce ministre.

«Minis pe permet li ménas avoué», insiste Shakeel Mohamed. Selon lui, le ministre aurait demandé à l'avoué des détails sur une affaire devant la Cour suprême. Lorsque celui-ci a refusé, il n'aurait pas été content.

Le député travailliste fait aussi mention d'une lettre de menace. L'express a pu mettre la main sur une copie de cette lettre.

«Il se sert de sa position de ministre pour avoir des informations et il s'impose sur l'avoué qui fait son travail», s'insurge Shakeel Mohamed. «D'après la lettre, ce n'est pas la première fois.»

Dans la foulée, les parlementaires du PTr demandent au chef juge «de faire son travail», d'autant plus qu'il est «le dernier rempart». Shakeel Mohamed est d'avis que la Law Society a aussi un travail à faire là. «Nou condamnons ce genre d'agissements et demandons l'institution d'une enquête.»

Lettre de menace adressée à l'avoué by L'express Maurice on Scribd

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires