[Audio] Mahen Seeruttun: «Un nouvel exercice d'abattage de chauves-souris pas à écarter»

Avec le soutien de
Le ministre était présent à la FAREI, où était présentée une nouvelle variété de letchis, ce lundi 21 novembre.

Le ministre était présent à la FAREI, où était présentée une nouvelle variété de letchis, ce lundi 21 novembre. 

Après un premier exercice d’abattage de chauves-souris il y a tout juste un an, le ministère de l’Agro-industrie estime qu’il serait peut-être temps de recommencer. «Un nouvel exercice d'abattage de chauves-souris pas à écarter», a déclaré Mahen Seeruttun au centre FAREI, lors de la présentation d’une nouvelle variété de letchis ce lundi 21 novembre. Il dit être au courant des nuisances causées à la production de fruits. Du reste, les planteurs et producteurs présents n’ont pas manqué de faire part de leurs difficultés, face à ces mammifères. 

Toutefois, avant de prendre une éventuelle décision, il est important de savoir «quel est le nombre minimum de chauves-souris nécessaire pour que l'espèce ne soit pas menacée». Il rencontre des techniciens de son ministère cette semaine pour des discussions en ce sens. Ce n’est qu’après qu’une décision sera prise. 

«J’ai toujours pris les décisions que j’estime responsables et réfléchies», dit le ministre tout en concédant que «nous avons le devoir de garder l’équilibre de l’écosystème.»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires