Une randonneuse évacuée par l’hélicoptère de la montagne du Pouce

Avec le soutien de
L’hélicoptère aux abords du sommet du Pouce, aux alentours de midi, ce dimanche 20 novembre.

Une opération de secours a été déclenchée par la Police Information & Operation Room (PIOR) aux Casernes Centrales après qu’une adolescente s’est évanouie non loin du sommet de la montagne du Pouce. Des membres du Groupe d’intervention de la police mauricienne (GIPM) ont d’abord été appelés en renfort, ce dimanche 20 novembre, mais devant la détérioration de l’état de santé de cette habitante de Goodlands âgée de 17 ans, c’est l’hélicoptère de la police qui est allé la récupérer, une fois l’autorisation du commissaire de police Mario Nobin obtenue. 

Peu avant 11 heures, le sergent Nirmal du PIOR reçoit un appel téléphonique d’un inspecteur de police. Ce dernier lui explique qu’une adolescente faisant une randonnée en groupe s’est évanouie. Ces randonneurs de Goodlands sont alors à quelques mètres du sommet. 

Le sergent Nirmal a alors déclenché une opération de sauvetage composée des éléments du GIPM, après en avoir informé son chef hiérarchique, le surintendant de police Dawan, ainsi que l’adjoint au commissaire de police Mukhtar Din Taujoo. Entre-temps il reçoit un autre appel lui signalant que l’état de l’adolescente s’est détérioré. C’est ainsi que l’hélicoptère de la police est mis à contribution.

A 12 h 30, l’hélicoptère de la police, avec l’adolescente à bord, s’est posé sur le terrain de foot aux Casernes centrales, où une ambulance du Service d’Aide Médicale d’Urgence l’attendait. L’adolescente a été par la suite évacuée vers l’hôpital Dr A.G. Jeetoo, à Port-Louis, où des soins lui ont été prodigués avant qu’elle ne soit placée sous observation.  

Publicité
Publicité

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires