[Vidéo] Le MMM à Plaine-Verte: «Maurice, un hub pour la drogue»

Avec le soutien de
Les militants des quatre circonscriptions de Port-Louis se sont regroupés ce vendredi 18 novembre au centre Idriss Goomany à Plaine-Verte.

Les militants des quatre circonscriptions de Port-Louis se sont regroupés ce vendredi 18 novembre au centre Idriss Goomany à Plaine-Verte.

«Zamé inn éna otan skandal lor Skandal an 2 ans. MK mo révolté. Lapolis ek ladrog. VIPSU ek ladrog. Enn lapolis toultan vwayazé ek ladrog, met li dan enn cellule top sékirité é li mor pandi asizé. Pouritir. Inkonpétans.»  C’est ce qu’a déclaré Paul Bérenger devant des militants des quatre circonscriptions de Port-Louis regroupés ce vendredi 18 novembre au centre Idriss Goomany à Plaine-Verte. Au centre des interventions : le thème de la drogue.

Les autres intervenants ont également abordé le sujet de la drogue, à l’instar du député Reza Uteem : «Avant, il y avait le Flying Squad pour les cas de drogue, maintenant c’est la police elle-même qui mouille dans le trafic de drogue.»

Le député Veda Baloomoody n’a également pas mâché ses mots: «Maurice est devenu un hub pour la drogue.»

Le leader des mauves a également énuméré les divers «scandales» qui frappent le pays : «BAI, Apollo ankor parey, Heritage City fonn.» Quant à Rodrigues, la situation n’est guère mieux. «Rodrigues pa pé kav rédrésé. Pa pou éna réform élektoral Rodrigues.»

 Autre sujet abordé : le dossier Chagos. Paul Bérenger a déclaré que «nou dan enn bez térib». «Mo per pour le pays. Chagos mo per kan mo kalkilé kot nou inn arivé», a-t-il avoué. Il a ensuite exprimé sa «solidarité total ek Chagos».

Le leader du MMM a également critiqué le leader du MSM, Pravind Jugnauth, réclamant de nouvelles élections générales après le départ de SAJ du poste de Premier ministre.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires