[Vidéo] Meeting PTr: «Mo dir SAJ si pa konpran narnié fout le camp alé»

Avec le soutien de
Navin Ramgoolam, prenant la parole lors du meeting du PTr ce vendredi 18 novembre à Rivière-du-Rempart.

Navin Ramgoolam, prenant la parole lors du meeting du PTr ce vendredi 18 novembre à Rivière-du-Rempart.

«Pli létan pé pase pli péi pé koulé. Nous n’avons jamais vu autant de corruption et de népotisme.» C’est ce qu’a déclaré le leader du Parti travailliste, Navin ramgoolam, lors d’un meeting organisé ce vendredi 18 novembre à Rivière-du-Rempart. «SAJ ek so piti pé détrir séki SSR, Duval ek Razak Mohamed inn konstrir. Dépi 23 mois ki zot o pouvwar é ki zot pé détrir nous péi. Zot pé dévir ou latet avek bann fossté», s’est-il insurgé.

L’ancien Premier ministre n’a pas manqué de commenter le rachat de l’hôpital Apollo Bramwell par la firme sud-africaine Lenmed. «Apollo Bramwell aster Sud-Africain pé asté. Kifer pas Morisien?»

Et aussi l’hôtel Maradiva, dont les propriétaires sont les beaux-parents du ministre des Finances, Pravind Jugnauth. «Maradiva rass later. Bann péser pa ti dakor. Nou osi. An 2009, mo ansien minis des finances sithanen, inn dir donn zot Investment Hotel Scheme. An 2010, ti dir pass sa lotel-la osi. Twa to minis Finans to réfer pass sa to fer BoI aprouv sa. Kisanla laba ? Sanspeur. Fami sa.»

Il a enchaîné avec l’affaire de drogue impliquant trois Mauriciens à l’Ile de La Réunion. «Inn trouvé komié ladrog inn gagné dan La Réunion. La Réunion a dit qu’elle ne va pas coopérer avec la police mauricienne.» Et aussi du cas du constable Hureechurn, retrouvé mort dans sa cellule. «Expliqué kouma sa polisié-la inn mor avek enn ti robiné ?»

Il a aussi fait mention de l’institution d’un commissaire de drogue lorsqu’il était à la tête du pays et s’interroge sur la raison pour laquelle le bureau n’existe plus. «Mo ti nomm enn commissaire ladrog. Sa commissaire-la ti vinn dan lakour ek dir bizin Freezing Order. Zot ferm biro commission ladrog. Li bizin vinn dir kifer inn ferm sa

Il s’est également exprimé sur la passation de pouvoirs entre sir Anerood Jugnauth et Pravind Jugnauth, qu’il désapprouve. «Deal papa piti nou pa pou aksepté. Inn al lInde pou get bat kart. Nou pou kré enn présédan si sa arivé. Si nou aksepté, savédir nou aksepté tou.» D’ajouter que «Si SAJ koz mo kozé lamwatié so meeting, sé parski mo pou bare so larout», profitant pour déclarer que l’Alliance lepep «pa pou revinn ankor.» Il a aussi dit catégoriquement que SAJ devrait se décider une fois pour toutes. «Eski dan Rivière-du-Rempart ou ti vot SAj PM ou Pravind ? Mo dir SAJ si pa konpran narnié fout le camp alé. S’il prend l’engagement de continuer, qu’il le fasse. Séki nou bizin sé éleksion.»   

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires