Air Mauritius: 27 recrues en poste fin décembre

Avec le soutien de
Copie de la note envoyée par le «Senior Manager Cabin Operations» Vikash Keetharuth aux membres d’équipage, le 27 octobre.

Copie de la note envoyée par le «Senior Manager Cabin Operations» Vikash Keetharuth aux membres d’équipage, le 27 octobre.

La direction de la compagnie d’aviation nationale assure qu’il n’y aura pas de manque du personnel navigant. Mais l’Air Mauritius Cabin Crew Association n’en est pas convaincue.

Air Mauritius (MK) fera-t-elle face à un manque de personnel navigant aux mois de décembre et de janvier, soit en pleine période de pointe ? L’exécutif de l’Air Mauritius Cabin Crew Association (AMCCA) y croit fermement. Dans sa dernière News Update signée de la présidente du syndicat Christiane Vencatachellum et envoyée à ses membres mercredi dernier, l’AMCCA se base sur une note envoyée par le Senior Manager Cabin Operations Vikash Keetharuth aux membres d’équipage, le 27 octobre.

Dans cette note ayant pour sujet «The Cabin crew recruitment process 2016», dont l’express s’est procuré une copie, Vikash Keetharuth explique que pour des raisons «hors de notre contrôle», les recrues ne seront pas opérationnelles à temps. De ce fait, soutient-il, MK prévoit un manque de personnel navigant pour la période décembre-janvier.

Par la même occasion, Vikash Keetharuth fait état d’un certain nombre d’options qui sont à l’étude pour pallier cette situation. Comme l’opération des vols de et vers Paris par Air France, le partenaire en partage de codes de MK, pendant des dates spécifiques.

Il évoque également la reprogrammation des vols sur Rodrigues et la révision à la baisse du nombre de membres d’équipage sur certaines destinations, «with revised service procedures». Dans la foulée, le Senior Manager Cabin Operations rassure le personnel navigant que «we shall do utmost to accommodate your work preferences during the festive season and trust that we can rely on you to ensure a minimal disruption in the daily operations so that there is stability for our crew community during this period».

La réplique de l’exécutif de l’AMCCA ne s’est pas fait attendre. «You will be expected to be outstanding, smiling and execute your role to the perfection, you may be treated as cheap labour you will also have to work during your off days most probably you will shed some extra kilos when all other employees will put on weight during the festive season, but it’s for a good cause being an actor your BMI is crucial», écrit-il. Dans sa News Update du 8 novembre, celui-ci soutient que l’union a, à cet effet, réclamé une réunion d’urgence avec Vikash Keetharuth en présence de l’Officer in Charge de MK, de l’Executive Vice President (EVP) Human Resources par intérim et de l’EVP Flight Operations Garth Gray.

Interrogée hier, une source autorisée à la direction de MK fait valoir qu’il n’y aura pas de manque «conséquent» du personnel navigant, car 27 nouveaux stewards et hôtesses viennent d’être recrutés suivant un exercice d’embauche lancé en juillet. Un exercice, dit-il, fait en tenant en compte du besoin additionnel de la compagnie aérienne nationale et du taux d’absentéisme chez les membres d’équipage.

«Les recrues seront opérationnelles fin décembre. C’est amplement suffisant pour répondre aux opérations en cette fin d’année. La semaine dernière, elles ont été appelées pour leur examen médical.»

Toutefois, l’exécutif de l’AMCCA ne l’entend pas de cette oreille. «Le recrutement de 27 nouveaux membres du Cabin Crew n’est toujours pas suffisant pour décembre », a maintenu Cristiane Vencatachellum en conférence de presse aux côtés du négociateur de l’AMCCA, Reaz Chuttoo de la Confédération des travailleurs du secteur privé, vendredi, à l’hôtel St-Georges.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires