L'express leaks du dimanche 06 novembre au vendredi 11 novembre

Avec le soutien de

Des bruits de couloirs, les derniers buzz ou les derniers scandales, l'express vous dévoile ce que les autres vous cachent.

Attention à la pension

Il y a tout juste quelques jours, lors d’un congrès, Pravind Jugnauth questionnait la légitimité des anciens Premiers ministres, Navin Ramgoolam, sir Anerood Jugnauth ou encore Paul Bérenger de percevoir la pension universelle. Or, il s’avère que Paul Bérenger n’a jamais entamé les procédures pour percevoir de pension universelle. Reste à savoir qui de Navin Ramgoolam et de sir Anerood Jugnauth perçoit la sienne.

Classe affaire pour homme d’affaires

Cet homme d’affaires, qui a eu des démêlés avec la justice, était en voyage d’affaires cette semaine à Amsterdam. Ce proche de l’ancien pouvoir, qui disait ne plus rien avoir à son compte, y a pourtant voyagé en classe affaire. Les rumeurs vont bon train qu’il y était pour négocier des produits de luxe. Produits qu’il commercialiserait dans des magasins dont les directeurs seraient de simples prête-noms.

Le VVIP et sa muse

L’épouse d’un VVIP est hors d’elle depuis qu’elle a appris que son mari a renoué avec une ancienne connaissance. Celle-ci exerce d’ailleurs au sein du même ministère. Ce qui alimente les ragots au plus haut échelon du gouvernement.

Ministre intolérant

Le président d’une institution privée a passé un très mauvais quart d’heure aux mains d’un ministre. Ce dernier l’a sévèrement réprimandé pour avoir publiquement félicité une journaliste pour ses écrits. Le ministre a souvent été égratigné par la plume incisive de notre consoeur.

Conseiller voyageur

Ce conseiller controversé serait-il détenteur d’un passeport diplomatique ? Ils sont nombreux à se demander à quel titre celui-ci a accompagné un Senior Minister en voyage officiel récemment, surtout qu’il est en plein coeur d’une bataille juridique.

La chute de la roupie indienne

Depuis que la décision a été prise en Inde de mettre fin à l’utilisation des coupures de 500 et 1 000 en roupies indiennes, les membres d’équipage de notre transporteur national en escale dans la Grande péninsule n’ont pu toucher l’argent de poche qui leur est dû. En effet, dans le package que leur offre Air Mauritius, les employés reçoivent, à travers l’hôtel, des devises. Sauf que cette fois-ci, l’hôtel n’a pu tenir cet engagement à cause du couperet qui est tombé dans la nuit du 8 novembre.

Entre être orphelin ou un chien

Alors qu’il animait un congrès à Grand-Bois, mardi, Pravind Jugnauth a été interrompu par un habitant de la région. Le futur Premier ministre parlait de sa récente mission en Chine et de l’argent que ce pays a octroyé à Maurice. La personne a crié : «Nou koumadir bann orfélin pou dimann kas.» Au leader du MSM de répondre : «Les bann lisien abwayé.»

L’incontesté de Moka

Le président actuel du conseil de district de Moka, Renganarden Sooben, affirme que ce serait «unethical» pour lui de demander au gouvernement de renouveler son mandat présidentiel. Mais il faudra repasser pour que des conseillers se lancent dans la course à la présidence. Personne n’a jusqu’ici annoncé une éventuelle candidature à la succession de Renganarden Sooben. En poste depuis 2014, ce dernier rempilera-t-il ?

Beauté subjective

La saison des concours de beauté prend fin... mais pas les controverses autour ! La nouvelle en date : la finale d’un de ces concours a couronné une reine... qui faisait partie du comité organisateur l’année dernière. Ce qui a poussé les autres candidates à se demander s’il n’y avait pas là un conflit d’intérêts.

Ministre vs ministre

Après avoir été agressé lors d’un séjour familial dans le campement de l’État à Trou-aux-Biches, un ministre laisse entendre que son collègue au cabinet n’y serait pas étranger. Les deux sont à couteaux tirés depuis un certain temps déjà.

L’ICAC tacle Pravind

Les contrats «G to G» seraient trop opaques et favoriseraient la corruption. C’est ce que le directeur de l’ICAC, Navin Beekarry a déclaré à la presse jeudi dernier. Cette déclaration a été mal accueillie du côté du ministère des Finances. Deux jours avant, Pravind Jugnauth annonçait un accord avec le gouvernement chinois pour la construction d’un complexe sportif à St-Pierre. Prix du projet : Rs 1,9 milliard. À ce prix-là, il y a de quoi faire sourciller l’ICAC.

Politique apolitique

Les contestataires à la position de l’intersyndicale à la suite de la révocation de Megh Pillay à Air Mauritius font beaucoup jaser au Paille-en- Queue Court. Certains soutiennent que la seule raison derrière leur contestation serait leur étroit lien de parenté avec le pouvoir.

Shakeel Mohamed élève appliqué

Le chef de file rouge au Parlement retourne sur les bancs de l’école. Il entame, en effet, une maîtrise en droit auprès de la Sorbonne-Assas International Law School… Ce qui ne lui laisserait pas beaucoup de temps pour lorgner le poste de leader de l’opposition, comme veulent faire croire certaines rumeurs. «Hormis les études, il y a aussi le travail et la famille. Où vais-je trouver du temps pour autre chose ?» dit-il.

Cherche moto désespérément

Une compagnie de moto-école peine à se procurer son outil sine qua non pour démarrer sa formation : la moto ! Des bruits circulent que la compagnie en question a essuyé deux revers frontaux de la part de deux concessionnaires connus. Cela, en raison de l’excès de zèle manifeste de la compagnie qui réclame des facilités de paiement déraisonnables. Simple dérapage ou vrai faux départ ?

Relève coachée par les anciens

Des vétérans de la politique locale s’organisent pour lancer un «think tank» afin de préparer la relève. Si en leur temps, ils étaient au sein des partis traditionnels, ces anciens politiciens se disent dépités de voir les mêmes noms revenir. À travers leur initiative, ils espèrent trouver du sang neuf, non teinté d’idées préconçues des partis traditionnels.

Amédée Maingard en vedette

Bientôt 50 ans qu’il a participé à la fondation de la compagnie d’aviation nationale dont il fut le tout premier Chairman. Pour rendre hommage à la contribution inestimable d’Amédée Maingard au développement du pays, un cinéaste français travaille sur un film qui racontera sa vie et ses réalisations. Le cinéaste a déjà rencontré plusieurs personnalités à cet effet.

La route du sucre

Si on parle de plus en plus du sucre comme d’un secteur en déclin, ce n’est pas ce que pense ce groupe. Très discret malgré ses nombreuses filières fructueuses et un «rebranding» parfaitement réussi, le groupe a décidé d’investir davantage dans sa production sucrière. Il investit aussi dans l’immobilier, ayant un grand potentiel foncier à développer sur la côte Est.

Le communicant non communicatif

Si ce ministre parle rarement à la presse, c’est que son attaché de presse lui conseille de ne pas le faire. Pourtant, c’est un ministère clé qui entame une année décisive avec des changements majeurs en 2017. Plus curieux encore, cet ancien journaliste a spécifiquement conseillé au ministre de ne pas faire de déclaration à la station de radiotélévision nationale.

{{title}}

{{#if summary}}

{{summary}}

{{/if}} {{#if image}}
{{image.alt}}
{{/if}} {{{body}}}
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires