L'ancien marcheur italien Schwazer, suspendu pour dopage, devient coach privé

Avec le soutien de

L'ancien marcheur italien Alex Schwazer, suspendu pour huit ans au mois de juin pour un deuxième contrôle antidopage positif, se reconvertit en coach sportif privé, rapportent mercredi plusieurs médias sportifs italiens.

Un article de La Gazzetta dello Sport renvoit ainsi vers le site www.schwazer-coaching.com sur lequel l'ancien athlète, âgé de 31 ans, explique sa démarche.

«Avec l'expérience de plus de 70.000 kilomètres de marche et de centaines d'heures de courses ou de vélo dans les jambes, j'espère pouvoir vous être utile pour atteintre vos objectifs personnels avec un programme d'entraînement fait sur mesure pour vous», explique-t-il.

«Je tiens à dire que je ne suis ni un médecin ni un diéteticien. Ne seront donc conseillés ni compléments alimentaires ni programmes d'alimentation. Je suis un ex-athlète qui a toujours discuté avec ses coaches de ses programmes d'entraînement, acquérant ainsi un important bagage de connaissances et d'expérience» , ajoute-t-il.

Schwazer, champion olympique du 50 km marche en 2008 à Pékin, a été suspendu huit ans juste avant les JO de Rio après un contrôle positif à des stéroïdes anabolisants. Il nie s'être dopé.

Il avait déjà été contrôlé positif à l'EPO avant les JO de Londres en 2012 et suspendu pour trois ans et neuf mois. Il ne conteste pas ce premier contrôle, qui est d'ailleurs évoqué sur son site.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x