Une trentaine de questions parlementaires sans réponse

Avec le soutien de
Quoique le Parlement soit en vacances, les ministres auraient dû déposer les réponses à la bibliothèque de l’Assemblée nationale.

Quoique le Parlement soit en vacances, les ministres auraient dû déposer les réponses aux questions à la bibliothèque de l’Assemblée nationale.

L’opposition s’impatiente. Cela fait plus de deux mois qu’elle attend des réponses à des questions adressées aux ministres. Et selon le relevé effectué le 13 octobre par Rajesh Bhagwan, Whip de l’opposition, une trentaine de précisions réclamées lors des examens budgétaires en août sont restées sans réponse. Quoique le Parlement soit en vacances, les ministres auraient dû déposer les réponses à la bibliothèque de l’Assemblée nationale.

En tête de liste : le ministère de la Jeunesse et des sports. L’opposition avait demandé des détails sur les paiements supplémentaires accordés aux conseillers sous contrat et une liste des dépenses de chaque fédération sportive, entre autres.

Ensuite, on retrouve le ministère du Logement et des terres. Des précisions avaient été sollicitées concernant le nombre de logements sociaux construits ou encore la composition du Town and Country Planning Board. Au ministère de la Santé, il y avait une question sur la nomination du directeur des Health Services et celui des Diabetes and Vascular Services.

De plus, une liste des organisations socioculturelles qui ont bénéficié des subventions gouvernementales avait été réclamée par des députés de l’opposition. Ces derniers avaient toutefois déploré que des ministres répondaient souvent que les réponses seraient déposées à la bibliothèque, mais qu’ils ne le faisaient pas.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires