Metro Express: le tracé aux Singapouriens, la mise sur les rails aux Indiens

Avec le soutien de
(Photo d’illustration)

(Photo d’illustration)

Ce n’est plus qu’une question de jours. Le rapport final de la Singapore Cooperation Enterprise sur le Metro Express «pourrait tomber à n’importe quel moment». C’est ce qu’a déclaré une source autorisée au bureau du Premier ministre mercredi 26 octobre. Et d’ailleurs, des experts indiens de la Delhi Metro Rail Corporation ont eu une dernière consultation avec le steering committee, responsable du dossier, hier, avant de mettre le cap sur la Grande péninsule.

Les Indiens étaient en consultation avec les autorités locales depuis lundi. Ils voulaient savoir comment travailler de concert avec les Singapouriens. «Les Singapouriens feront le tracé, alors que les Indiens, qui financent en partie le projet, s’occuperont de la mise sur les rails du Metro Express. Il faut bien qu’ils voient comment travailler ensemble sur le même projet», indique la source.

Lors de sa mise en opération en 2019, le Metro Express fera halte à une vingtaine de stations durant son voyage entre Port-Louis et Curepipe. C’est ce qui en ressort du work in progress, rapport préliminaire soumis aux autorités par les consultants de la Singapore Corporation Enterprise en septembre. Quant au coût du projet, il a été ramené à Rs 17 milliards, soit Rs 7 milliards de moins que le coût initial.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires