Métier: Vimal Bhaugeerutty, l’homme aux costumes

Avec le soutien de
SAJ prenant la pose aux côtés de Vimal Bhaugeerutty (à dr.) et de sa fille, dans leur atelier, sis à Grand-Baie.

SAJ prenant la pose aux côtés de Vimal Bhaugeerutty (à dr.) et de sa fille, dans leur atelier, sis à Grand-Baie.

«Je manie la machine à coudre depuis ma tendre enfance. Après les heures de classe, je m’infiltrais dans l’atelier de mon père.» L’amour de Vimal Bhaugeerutty pour la confection des vêtements remonte à longtemps. Comptant plus de 25 ans d’expérience, ce tailleur de 46 ans a accueilli l’express dans son atelier de couture, Fitwell Limitée, à Sottise, Grand-Baie. Cependant, il n’est pas un tailleur ordinaire. Ses clients sont des personnalités et hommes de loi, voire le Premier ministre, Paul Bérenger et des parlementaires.

«C’est par le bouche à oreille que j’ai connu ce succès et qu’on m’a confié des clients, confie Vimal Bhaugeerutty. À titre d’exemple, c’est Gérard Sanspeur qui m’a présenté Pravind Jugnauth pour que je confectionne ses vestes.» D’ajouter que l’ancien ministre Jayen Cuttaree l’a, lui, recommandé à sir Anerood Jugnauth (SAJ). «Je me souviens avoir cousu un ‘shervani’ pour Bérenger pour une cérémonie, lorsqu’une haute personnalité de la Grande péninsule était à Maurice», poursuit le tailleur.

Comment cela se passe avec SAJ ? «Lorsqu’il a un ouvrage chez moi, je lui demande de venir pour deux ou trois essayages.» Mais, dit notre interlocuteur, «c’est un homme ‘straightforward’. Il m’indique ce qu’il souhaite précisément avant que je ne mette la main à la pâte».

Et quand ce ne sont pas des politiciens qu’il reçoit, c’est au tour de leurs hommes de loi, affirme ce père de deux filles, de 18 et 13 ans. À l’instar de ceux de Ramgoolam, à savoir Mes Shaukat et Hisham Oozeer, ou même Asif Moollan, pour la confection de leurs chemises et vestes.

«Ce sont des clients des hautes Plaines-Wilhems qui ont connu mon défunt père, aussi tailleur, qui continuent à me faire confiance. Les hommes de loi de Navin Ramgoolam me sollicitent depuis des années», soutient ce diplômé en Tailoring Menswear du London College of Fashion.

Tissu importé

Cet habitant de Grand-Baie explique qu’il a pris goût à la couture depuis sa tendre enfance. Il filait un coup de main à son père, Dhan Bhugeerutty, qui avait lancé cet atelier, qui aujourd’hui date de plus de 55 ans. «Après la mort de mon père, mon frère et ma soeur ont pris la relève avant que je ne décide d’engager des ouvriers.»

Comment explique-t-il un tel succès et pourquoi ces personnalités, outre SAJ et le leader des mauves, les ministres Ashit Gungah et Soodesh Callichurn, ainsi que le député Pradeep Jeeha, lui font confiance ? Recherchant la perfection, ce tailleur dit importer du tissu du Royaume-Uni pour assurer la qualité. En sus de cela, assure-t-il, il ne bâcle pas son travail. «Je peux mettre deux jours à effectuer un travail, mais comme je veux la satisfaction de mes clients, je prends le temps pour le ficeler.»

Et parmi tous ses échanges avec des personnalités, que retient-il ? Une phrase du Premier ministre, se rappelle notre interlocuteur, qui lui avait dit : «Pa ou travay vinn kot mwa, sé mwa ki bizin vinn kot ou», ajoutant que c’est SAJ qui se déplace pour venir chez lui. «Étant donné qu’il n’est pas très loquace, cela prend seulement 15 minutes pour les essayages et il repart.» La livraison des items de ces hautes personnalités se fait à travers leurs secrétaires qui passent les récupérer.

Par ailleurs, des conseillers de l’ancien gouvernement avaient aussi retenu les services de Vimal Bhaugeerutty. «J’ai également comme client, le fils et frère d’Anil Bachoo», ajoute-t-il.

Quant à la relève, c’est sa fille, qui compte poursuivre des études en Fashion and Design, qui la prendra.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires