Hadj 2016: un groupe de pèlerins dénonce «des irrégularités»

Avec le soutien de
Raffick Samtally s’est adressé à d’autres hadjis lors d’un rassemblement ce samedi 22 octobre à Port-Louis.

Raffick Samtally s’est adressé à d’autres hadjis lors d’un rassemblement, ce samedi 22 octobre, à Port-Louis.

«Le pèlerinage nous a coûté plus cher que d’habitude, alors que promesse avait été faite pour de meilleurs tarifs», s’indigne Raffick Samtally, l’un des organisateurs du pèlerinage. Lors d’un rassemblement des hadjis tenu, ce samedi 22 octobre, à Port-Louis, il a également formulé de vives critiques à l’encontre du ministre Showkutally Soodhun et de Yusuf Salehmohamed, membre du board de l’Islamic Cultural Centre (ICC) et président du Pilgrimage Committee. Raffick Samtally a dénoncé leur absence face aux «multiples difficultés auxquelles les Mauriciens ont dû faire face en Terre sainte».

Mis à part les conditions déplorables dans lesquelles le pèlerinage a été accompli, le groupe de pèlerins s’insurge aussi contre la qualité de la nourriture qui leur a été proposée, assortie d’une «hausse des prix comparativement à l’année dernière». 

Sollicité pour une réaction, le vice-Premier ministre et ministre du Logement et des Terres a répliqué qu’il n’a fait qu’agir en tant que facilitateur auprès des autorités saoudiennes. Il affirme qu’il ne s’est pas impliqué dans les procédures relatives à l’ICC.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires