Narendranath Gopee: «Gouvernman bizin ferm PRB ou transfer so staff»

Avec le soutien de
Narendranath Gopee a déploré la manière de faire du PRB lors d’une conférence de presse, jeudi 20 octobre.

Narendranath Gopee a déploré la manière de faire du PRB, lors d’une conférence de presse, jeudi 20 octobre.

La Federation of Civil Service and other Unions (FCSOU) monte au créneau. Son président, Narendranath Gopee, a, lors d’une conférence de presse le jeudi 20 octobre, dénoncé la manière dont fonctionne le Pay Research Bureau (PRB) et décrié son rapport Errors and Omissions.

«Le PRB voulait transformer le secteur public. Mais pour y parvenir, il faut en connaître le fonctionnement. Or, il ne le sait pas. Li fer li apépré», a affirmé Narendranath Gopee. En ce qui concerne le rapport Errors and Omissions, il a indiqué qu’il «est identique aux précédents et ne fait toujours pas honneur aux fédérations».

Selon Narendranath Gopee, la solution serait soit de fermer le PRB, soit de transférer tous les employés. «Le gouvernement doit prendre une décision. Soit fermer le PRB, soit transférer les employés et les remplacer. Sa fermeture permettra au gouvernement de faire des profits car il gaspille déjà beaucoup d’argent

Le président de la FCSOU a, dans la foulée, égratigné le directeur du PRB, Jaivassen Curpen Naick. «Si la fonction publique ne fonctionne pas comme elle le devrait, c’est parce qu’un directeur improductif est à la tête du PRB. Les employés vont dans la même direction.» Et de poursuivre qu’«il n’est pas possible qu’un directeur publie un rapport dans lequel les fédérations sont critiquées».

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires