Les grands titres de ce lundi 17 octobre 2016

Avec le soutien de

En une: Sateeaved Seebaluck soutient que le privé est atteint d’une maladie chronique. Autre titre: Selon Rita Venkatasawmy, il faut fermer les centres de réhabilitation pour mineurs.

Investissement: «Le privé est atteint d’une maladie chronique»

Sateeaved Seebaluck le dit sans détour : le secteur privé est trop en mode attente au lieu d’investir. Il faut sortir de cette léthargie, insiste le conseiller spécial au bureau du Premier ministre. Des critiques qui n’atteignent pas Raj Makoond, CEO de Business Mauritius. Pour lui, l’apport du secteur privé est non négligeable. Il indique que 80 % de la création d’emplois à Maurice relèvent des entreprises privées.

Rita Venkatasawmy: «Il faut fermer les centres de réhabilitation pour mineurs»

Dix mois après sa prise de fonction, l’Ombudsperson for Children lance un cri d’alarme sur la situation des enfants délinquants. Et jette ce pavé dans la mare : «Les Rehabilitation Youth Centres sont plus propices à la récidive qu’à la réhabilitation.» Interview sans barreaux.

Emploi: les agents de sécurité se font rares

Le poste d’agent de sécurité trouve difficilement preneur. Une situation qui obligerait certaines compagnies évoluant dans ce créneau à vouloir recruter des travailleurs étrangers.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires