Aret Kokin Nou Laplaz: «Soodhun fait pire que le régime Ramgoolam»

Avec le soutien de
(Photo d’illustration) La plateforme Aret Kokin Nou Laplaz qui milite contre la privatisation de certaines plages publiques monte au créneau.

(Photo d’illustration) La plateforme Aret Kokin Nou Laplaz qui milite contre la privatisation de certaines plages publiques monte au créneau.

Le bras de fer opposant  Showkutally Soodhun aux organisations non gouvernementales (ONG) militant contre la privatisation de certaines plages publiques pour la construction d’hôtels s’intensifie. Dans un communiqué émis ce samedi 15 octobre, la plateforme Arek Kokin Nou Laplaz (AKNL) donne la réplique au ministre du Logement et des terres.

Ce dernier a, en effet, tiré à boulets rouges sur les ONG lors d’une remise de chèques aux bénéficiaires d’aide financière pour couler la dalle, à Port-Louis vendredi. «Ena neuf laplaz Ramgoolam ti donné kan li ti au pouvoir… sans compter les terrains accordés à Nandanee Soornack, à Palmar. Kot zot ti eté ?», a fait valoir le ministre Soodhun.

«Le peuple mauricien n’a pas voté pour Soodhun et compagnie pour qu’ils continuent ce que faisait Ramgoolam ! Une des promesses de l’Alliance Lepep était qu’il y aurait un moratoire sur la construction des hôtels…», fait ressortir, pour sa part, Aret Kokin Nou Laplaz. Et de poursuivre qu’après à peine deux ans au pouvoir «Showkutally Soodhun est en train de faire pire que l’ancien régime».

La plateforme est également d’avis que le ministre Showkutally Soodhun opère dans l’opacité la plus totale. «Il justifie ses décisions à Pomponette et Sait Felix en faisant référence à un Tourism Development Action Plan qui date de 2003. Ce document n’a jamais été rendu public pour que les Mauriciens puissent en prendre connaissance et le discuter. Pire, ce document n’a jamais été annoncé par l’Alliance Lepep comme faisant partie de leur plan d’action», explique AKNL.

AKNL va plus loin en indiquant que pour le Ministre Soodhun, il y a deux types de traitement. «Les Mauriciens ordinaires doivent se plier aux règles de la National Development Strategy, par contre, les promoteurs hôteliers, eux, peuvent faire tout ce qu’ils veulent.» Et de se demander si «les électeurs mauriciens ont-ils voté l’Alliance Lepep pour être traités de la sorte ?»

Communiqué de presse de la plateforme Aret Kokin Nou Laplaz dénonçant les agissements de Showkutally Soodhu... by L'express Maurice on Scribd

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires