Ces chaussures qui font mal aux pieds et au dos

Avec le soutien de

Il y a un lien étroit entre les douleurs aux pieds et celles du dos. En ne prenant pas soin de nos pieds, c’est notre colonne vertébrale qui en fait les frais.

De haut à plat

De nombreuses femmes savent quelles sont les conséquences de porter des chaussures à talons : pieds douloureux et écorchés, apparition de cors et d’oignons… C’est pour cela qu’elles ont souvent une autre paire de chaussures pour «passer à plat» si la journée ou la soirée s’éternise. Ce changement de talons à plat est pointé du doigt par les spécialistes car le ligament de la plante du pied, qui était tendu, doit se rétracter rapidement pour s’adapter à la chaussure plate.

Chaussures plates ou ballerines

Si les chaussures à talons font énormément de mal aux pieds, les chaussures plates avec une semelle très fine ne sont pas recommandées car les pieds subissent des chocs continus du sol. Elles ne maintiennent pas le pied correctement et sont souvent à l’origine d’entorses à la cheville. Dans l’idéal, il faut porter des chaussures avec un talon de trois ou quatre cm, qui permet de réduire la tension au niveau du dos.

Sandales trop lâches

En portant des sandales plates et trop lâches, le fascia plantaire a tendance à se déformer. Ce qui peut conduire à une fasciite plantaire, c’est-à-dire, une inflammation. Si vos chaussures ne comportent que quelques lanières, votre marche sera instable et vos pieds devront faire plus d’efforts pour s’agripper à la semelle. Cela aura des effets sur la colonne vertébrale, qui luttera pour maintenir l’axe du corps.

Tongs à tout va

On a tendance à les porter régulièrement en été mais les tongs ne sont pas adaptées à la marche. Elles ne maintiennent pas bien les pieds et en les portant, vous devrez faire de petits pas, ce qui provoquera des douleurs au niveau des hanches et du dos. Puisqu’elles sont souvent fabriquées en plastique et en mousse, les spécialistes affirment qu’elles comportent environ 18 000 bactéries, qui sont en contact permanent avec les pieds.

Déformation

Avec le temps, il arrive que les orteils soient déformés – en griffes ou superposés – ce qui conduit inéluctablement à des douleurs tant au pied qu’à la colonne vertébrale. Puisque la personne ne marche pas correctement, des cors et de pénibles plaies apparaissent. Si vous vous y prenez tôt, il est possible de les traiter grâce à des dispositifs orthopédiques tels que des bandages ou des séparateurs d’orteils. Dans certains cas, il faudra avoir recours à une intervention chirurgicale.

Courir sur l’asphalte

Faire du jogging sur l’asphalte n’est pas recommandé. Il est préférable de fouler la terre ou l’herbe, qui amortissent davantage les chocs et fragilisent moins les articulations.

Ne pas surveiller son poids

Les pieds souffrent du surpoids. Avec le temps, ce poids donnera lieu à l’apparition de problèmes au niveau des articulations, surtout au niveau des genoux et chevilles et du fascia plantaire.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires