L'express leaks du dimanche 09 au 14 octobre

Avec le soutien de

Des bruits de couloirs, les derniers buzz ou les derniers scandales, l'express vous dévoile ce que les autres vous cachent.

Interview tract

Les partisans d’un ministre ont récemment utilisé le contenu d’une interview d’un ministre livrée à un jeune confrère pour en faire un objet de propagande. C’est ainsi que des habitants d’une ville ont reçu une copie de l’interview sur le seuil de leur porte.

Mis à la porte

À son retour des vacances, ce fonctionnaire à la Cour suprême a eu la mauvaise surprise de voir son bureau fermé à clé. En effet, le planton avait reçu des ordres pour ne pas ouvrir le bureau, malgré le retour du préposé. Ce n’est qu’à l’intervention des ressources humaines et du ministère de la Fonction publique que le fonctionnaire a pu regagner son bureau.

Coupure de mauvais augure

Pile au moment où un député avec de grandes aspirations faisait son entrée dans le temple d’un village de l’Est, une panne d’électricité a plongé le lieu de culte dans le noir. Des villageois n’ont pu s’empêcher de clamer que c’est de très mauvais augure pour lui.

Petits soldats bleus

Mahébourg était en fête le week-end dernier avec des régates, et des activités pour enfants. Ces derniers ont été invités à participer à un concours de dessin. Le thème : «Le plus beau coq bleu !» On devine bien qui a organisé cette fête.

 

Samsung Note 7: ça va sauter

Après des explosions en série des téléphones Galaxy Note 7, le géant Samsung a rappelé près de deux millions d’unités. Pourtant, l’Information and Communication Technologies Authority (ICTA) a quant à elle autorisé l’importation et la commercialisation de ce produit sur le territoire, malgré aucune garantie que ces téléphones n’exploseront pas.

 

Un proche de trop…

La nomination récente d’un ambassadeur dans un pays d’Afrique provoque de vifs remous dans certains milieux. Des mails anonymes ont été envoyés pour «dénoncer ce nouveau cas de népotisme». Parmi les raisons évoquées, le fait allégué que l’ambassadeur soit un proche parent du pouvoir.

Sur un air de favoritisme

Le recrutement d’un responsable de communication au port fait jaser les professionnels du domaine. Même si c’est une compagnie privée qui était chargée du recrutement, il semblerait que c’est un proche du pouvoir qui a décroché cet emploi. Est-ce surprenant ?

Ramgoolam et dynastie

Navin Ramgoolam voulait réagir par rapport aux dynasties politiques. Son argument c’est qu’il est venu en politique bien après le décès de son père en 1985. Et qu’il a dû lutter pour le leadership de son parti, contrairement à Pravind Jugnauth. L’ancien Premier ministre avait dit oui pour une interview afin de développer ses points mais s’est ensuite défilé avec nos questions. N’empêche que pendant les congrès, il félicite souvent «l’express» pour ses articles.

 

Allô police des jeux ?

Le MTC est-il esseulé dans son combat contre la corruption dans le monde des courses de chevaux ? Ses dirigeants estiment que le pire a été évité samedi dernier grâce à la prompte intervention des commissaires qui avaient placé les différents acteurs devant leurs responsabilités avant le départ de la première épreuve. En cas de victoire du cheval Seven League Boots, deuxième à l’arrivée, certains auraient touché le jackpot ! Car plus de 6 000 fonds auraient fait le «swing» de Tiger Master, le vainqueur, qui était «bradé» au vu et au su de tous, vers Seven League Boots. Mais qui était derrière ce coup foireux ?

 

Rs 7 Milliards de moins

Le projet Metro Express couterait Rs 17 milliards contre les Rs 24 milliards requises selon le projet Métro Léger du régime Ramgoolam. La différence s’explique par le fait qu’il y aura bien moins de viaducs à construire.

 

La terreur

Il sèmerait la terreur. À peine a-t-il pris son poste qu’un haut fonctionnaire propulsé au plus haut échelon à l’hôtel du gouvernement, serait derrière une vague de transferts de fonctionnaires. Pendant ce temps, un messenger affecté à ses services a profité de l’absence de celui-ci du pays pendant trois semaines pour occuper le bureau du chef, allant jusqu’à faire comme chez lui, mettant les pieds sur la table. Ayant eu vent de cela, le chef a vite fait de le congédier.

Seeruttun ministre des finances ?

Dans certains milieux du gouvernement, on chuchote que le ministre de l’Agriculture pourrait être appelé à remplacer Pravind Jugnauth aux Finances quand ce dernier deviendra PM. Pourtant d’autres rumeurs veulent que Pravind Jugnauth conserve le ministère des Finances. Certains du secteur privé font du lobby pour que ce poste aille au leader du PMSD mais ils se heurtent à une résistance farouche du côté du Sun Trust.

Plans avortés

La mise à mort définitive du projet Heritage City a tué dans l’œuf beaucoup de projets personnels. La fille d’une personnalité politique lorgnait la présidence du conseil d’administration de Heritage City – pourtant elle a déjà eu sa part du gâteau, tout comme sa maman d’ailleurs.

 

{{title}}

{{#if summary}}

{{summary}}

{{/if}} {{#if image}}
{{image.alt}}
{{/if}} {{{body}}}
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires