Cape Pioneer Trek: Aurélie Halbwachs en lice aux côtés de Yolandi du Toit

Avec le soutien de
Aurélie Halbwachs-Lincoln et sa partenaire Yolandi du Toit espèrent remporter une victoire d’étape et terminer sur le podium dans leur catégorie.

Aurélie Halbwachs-Lincoln et sa partenaire Yolandi du Toit espèrent remporter une victoire d’étape et terminer sur le podium dans leur catégorie.

Aurélie Halbwachs-Lincoln aura un programme très chargé en cette fin d’année. En effet, elle va enchaîner les courses de vélo tout terrain (VTT) en binôme. Elle s’envole aujourd’hui à destination de l’Afrique du Sud pour participer au Cape Pioneer Trek qui débute dimanche avec le prologue. La Mauricienne sera associée à son amie de longue date, la Sud-Africaine Yolandi du Toit. Aurélie enchaînera, début novembre, avec le Wines2Whales qui est la course de VTT en équipe de deux la plus populaire d’Afrique du Sud. Puis, du 24 au 27 novembre, elle prendra part à la 8e édition de LUX* Southern Tropical Challenge à Maurice.

Cela fait moins d’un mois qu’Aurélie Halbwachs- Lincoln a pris la décision de participer au Cape Pioneer Trek. «Quand mon amie Yolandi (du Toit) m’a contactée, j’ai hésité quelque peu avant d’accepter la proposition. J’ai eu environ trois semaines pour me préparer pour cette course. Avec mon entraîneur, Bertrand (Carabin), nous avons décidé d’intensifier mes entraînements», confie Aurélie.

Celle-ci en sera à sa deuxième participation à cette épreuve. Il y a deux ans, toujours associée à Yolandi du Toit, elle avait pris la cinquième place au général final dans la catégorie élites dames. «Cela fait longtemps que je n’ai pas pris part à des courses de VTT à l’étranger. Lors de ma première participation au Cape Pioneer avec Yolandi en 2014, j’avais trouvé la course très dure. Les parcours sont plus rocailleux que sur le Cape Epic par exemple. Mais cette fois, nous allons tout faire pour finir sur le podium et remporter au moins une victoire d’étape», lance notre interlocutrice.

Le Cape Pioneer Trek en sera à sa huitième édition cette année. Elle sera plus courte que ses devancières. Les organisateurs indiquent que cette décision est motivée par le fait qu’ils veulent offrir la qualité plutôt que la quantité. L’épreuve, qui possède le label UCI (Union cycliste internationale), se déroulera sur sept jours et comprendra ainsi un prologue et six étapes pour une distance totale de 496 km et 9620 m de dénivelé positif.

«Lors des premières éditions, nous avons essayé de faire du Cape Pioneer Trek la course à étapes la plus dure d’Afrique du Sud. Et ce n’était pas difficile avec le terrain accidenté et les pentes à fort pourcentage que nous avons dans le Karoo (NdlR : un parc national). Mais nous avons réalisé il y a quelques années que la distance à parcourir n’était pas aussi importante pour les coureurs que la qualité des parcours. Nous avons donc commencé à apporter des changements en rendant régulièrement la course plus courte et plus rapide», a indiqué Henco Rademeyer de Dryland Event Management, la compagnie propriétaire du Cape Pioneer Trek.

Le coup d’envoi de la course sera donc donné dimanche avec le prologue long de 13 km comprenant 320 mètres de dénivelé positif. Le départ et l’arrivée seront jugés en bord de mer à Mossel Bay. Après cette entrée en matière, la première étape prévue lundi promet d’être bien plus dure avec 94 km et 1650m de dénivelé positif. Le départ et l’arrivée se feront à Mossel Bay devant l’école primaire de Milkwood. Comme nouveauté, à prévoir les single tracks dans la réserve de chasse privée de Gondwana. La deuxième étape prévue mardi prochain entre Mossel Bay et George sera la plus longue et la plus dure avec 99 km et 2200 m d’ascension.

La 3e qui sera disputée mercredi est bien moins longue, soit 56 km pour 1150m de dénivelé positif. Départ et arrivée se feront à George. Le jeudi 20 octobre, se tiendra la 4e étape entre George et Oudtshoorn. Elle sera définitivement éprouvante pour les organismes avec 93 km et 1700m de montées. La 5e étape (Oudtshoorn-Oudtshoorn) prévue le lendemain, vendredi 21 octobre, ne sera pas simple à négocier non plus avec 84 km et 1400m de dénivelé positif.

En guise de clôture, le samedi 22 octobre, est prévue la sixième étape qui sera bien moins longue, soit 57 km mais avec malgré tout 1200m de montées. Le départ se fera à la réserve de chasse de Chandelier à Oudtshoorn et se terminera devant le Queens Hotel dans la même localité.

Après sa participation au Cape Pioneer Trek, Aurélie Halbwachs-Lincoln reviendra à Maurice avant de repartir de nouveau pour l’Afrique du Sud pour prendre part au Wines2Whales. «Le Wines2Whales est la course de VTT en binôme qui accueille le plus grand nombre de participants en Afrique du Sud, soit environ 6 000. C’est très difficile d’obtenir une place mais nous avons un partenariat avec les organisateurs ainsi que la South African Airways et ils m’ont offert une place. En fait, une équipe technique du Wines2Whales viendra à Maurice pour le LUX* Southern Tropical Challenge pour étudier la possibilité de créer des parcours de VTT permanents dans la région de Bel-Ombre», conclut notre interlocutrice.

Le programme

Dimanche 16 octobre

Prologue : Mossel Bay – Mossel Bay (13 km, 320m de dénivelé positif)

Lundi 17 octobre

Étape 1 : Mossel Bay – Mossel Bay (94 km, 1650m de dénivelé positif)

Mardi 18 octobre

Étape 2 : Mossel Bay – George (99 km, 2200m de dénivelé positif)

Mercredi 19 octobre

Étape 3 : George – George (56 km, 1150m de dénivelé positif)

Jeudi 20 octobre

Étape 4 : George – Oudtshoorn (93 km, 1700m de dénivelé positif)

Vendredi 21 octobre

Étape 5 : Oudtshoorn – Oudtshoorn (84 km, 1400m de dénivelé positif)

Samedi 22 octobre

Étape 6 : Oudtshoorn – Oudtshoorn (57 km, 1200m de dénivelé positif)

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires