Qui est Mgr Piat et que fait un cardinal ?

Avec le soutien de
Mgr Piat avait été ordonné prêtre le 2 août 1970 par Mgr Jean Margéot.

Mgr Piat avait été ordonné prêtre le 2 août 1970 par Mgr Jean Margéot.

Onzième évêque de Port-Louis, Mgr Piat est appelé à devenir cardinal, le 19 novembre. Une annonce par le pape François, le dimanche 9 octobre, à la place St Pierre. Qui se cache donc derrière Mgr Piat et que fait un cardinal ?

Le site du diocèse de Port-Louis nous apprend que Maurice E. Piat est né à Moka, le 19 juillet 1941 et qu’il a fait ses études au collège du saint-Esprit puis en Irlande et à Rome. Membre de la congrégation du Saint-Esprit, il a été ordonné prêtre le 2 août 1970 par Mgr Jean Margéot. Il a exercé sa charge entre autres à Saint-François-d’Assise, Pamplemousses, et au Cœur-Immaculé-de-Marie, Rivière-du-Rempart. Il a également été professeur au collège du Saint-Esprit.

«Pousse vers le large»

Le 19 mai 1991, le cardinal Jean Margéot l’a ordonné évêque du diocèse de Port-Louis au monument Marie-Reine-de-la-Paix. Pour sa devise, le nouvel évêque a choisi l’exhortation de Jésus à ses apôtres: «Pousse vers le large.» Il a placé son épiscopat sous le patronage du «saint de l’île Maurice», le bienheureux Père Laval.

A ses compatriotes d’autres religions, l’évêque exprime son désir de dialogue. Aux autorités civiles du pays, il insiste sur son souci d’orienter l’Église au service de la nation mauricienne tout entière. Au sein du diocèse, il multiplie ses rencontres, avec les prêtres, les religieuses, les laïcs, les enseignants, les dirigeants de mouvements et de commissions. Il multiplie aussi ses visites pastorales dans les régions rurales, à Rodrigues et à Agaléga. Partout et toujours, on le sent habité par le souffle de l’Évangile, par la détermination de marcher à la rencontre du Christ Jésus.

Citoyenneté d’honneur

Mgr Piat a été président de la Conférence épiscopale des îles de l’océan Indien de1996 à 2002. En novembre 2000, il a été fait citoyen d’honneur de Beau-Bassin-Rose-Hill, où il avait passé toute sa jeunesse. Le 6 septembre 2006, c’est la citoyenneté d’honneur de la Cité de Port-Louis qui lui a, cette fois, été octroyée. L’évêque de Port-Louis a aussi été élevé au rang de Grand Officer of the Order of the Star and Key of the Indian Ocean (GOSK) par le président de la République de Maurice le 12 mars 2009.

En juillet 2016, ayant eu 75 ans, il soumet sa démission au pape François. Désormais, c’est une nouvelle page de son histoire qu’il s’apprête à écrire en tant que cardinal.

Pivot de la communauté

Quelle est l’origine du mot «cardinal» ? Le site catholique d’informations la-croix.com explique : «Historiquement, le soin d’élire le successeur de Pierre, évêque de Rome, est revenu aux curés des principales paroisses de la Ville éternelle, lieu du martyre de Pierre. Ces ‘pivots’ de la communauté étaient appelés les ‘cardinaux’, du latin cardo, cardinis, ‘gond, pivot’

Qu’est appelé à faire un cardinal ? Mgr Piat apporte la réponse lors du point de presse qu’il a animé peu après la nouvelle de sa future accession à ce rang : «Le rôle principal du cardinal c’est d’être un électeur du pape.» Peuvent le faire seuls ceux qui n’ont pas plus de 80 ans.

De plus, les cardinaux assistent le pape dans la conduite de l’Église, ajoute le site la-croix.com. Ils se retrouvent par exemple pour réfléchir sur des sujets concernant l’Église ou à l’occasion de la nomination de nouveaux cardinaux. Entre la mort du pape et l’élection de son successeur, la conduite de l’Église est assurée par le Collège des cardinaux.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires