Vol inaugural d’Air Asia: 50 000 passagers par an attendus

Avec le soutien de

Effervescence à l’aéroport ce mardi 4 octobre pour accueillir le vol inaugural d’Air Asia qui desservira Maurice trois fois par semaine.

Effervescence à l’aéroport, ce mardi 4 octobre, pour accueillir le vol inaugural d’Air Asia qui desservira Maurice trois fois par semaine.

C’est une avancée qui permettra de développer le marché touristique asiatique. Propos de Kevin Ramkalaon, directeur de la Mauritius Tourism Promotion Authority (MTPA), dans le cadre des célébrations pour accueillir le vol inaugural d’Air Asia à l’aéroport, ce mardi 4 octobre. Selon lui, cette desserte, à raison de trois fois par semaine, permettra d’accueillir au moins 50 000 passagers par an. 

«20 ans de cela, 70 % des touristes venaient d'Europe et 6 % de l'Asie. Aujourd’hui, ce chiffre est passé  à entre 50 et 55 % et presque 20 % viennent de l'Asie. Des vols additionnels de l'Asie sont more than welcome. C’est une nécessité pour notre survie», a commenté le directeur de la MTPA. Pour ce dernier, c’est décidément un plus pour Maurice car «cela nous permettra d’avoir une meilleure visibilité dans ces pays qui ont un fort pouvoir d’achat». Ce, même s’il est vrai que Maurice dépend toujours de l’Europe qui est son marché principal.

«C’est un vol inaugural très encourageant avec un taux de remplissage  de 97 %», a pour sa part déclaré Tan Sri Rafidah Aziz, chairperson d'Air Asia. Cependant, elle reste réaliste. «We'll have to make this route really work. We're not in charitable business. On n'est pas là pour offrir des subsides aux passagers. Si ça ne marche pas, il va falloir y mettre un terme», ajoute-t-elle. Mais elle se dit confiante de l’avenir de cette desserte sur Maurice.

Issoop Pattel, haut-commissaire mauricien en Malaisie, a, lui, soutenu qu’il faut encourager la collaboration entre le marché asiatique et Maurice. «We should think about new products for Mauritius.» Il a aussi évoqué la promotion du tourisme malaisien à Maurice et le projet de Fifth Corridor. «Il est grand temps de promouvoir le marché malaisien aussi. Le projet du Fifth Corridor donnera l’opportunité aux Malaisiens de voyager sans visa», a-t-il expliqué. Car «Asia should use Mauritius as a gateway to Africa. Il faut promouvoir la collaboration entre l’Afrique et l’Asie, avec Maurice comme intermédiaire. Nous serons gagnants. L’avenir de l’Afrique se trouve en Asie.» 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires