Chagos: «Les Britanniques peuvent démentir mais j’ai des preuves»

Avec le soutien de
Olivier Bancoult à la conférence de Lalit, dimanche.

Olivier Bancoult à la conférence de Lalit, dimanche.

«Le gouvernement britannique n’a pas offert £20 000 au Groupe Réfugiés Chagos (GRC) en vue de décourager Olivier Bancoult dans sa démarche de se joindre à la délégation mauricienne en partance pour New York (NdlR, l’Assemblée générale des Nations unies).»  Le haut-commissaire britannique par intérim, Claudia Garland, a démenti les propos du président du GRC, dimanche. Mais ce dernier n’en démord pas. «Zot kapav démenti mé mo éna mo bann prev», a-t-il affirmé à l’express, lundi soir.

Lors de sa participation à la conférence organisée par Lalit sur les Chagos durant le week-end, Olivier Bancoult avait déclaré que la baronne Anelay a proposé que le gouvernement britannique donne £20 000 qui seraient mis à la disposition des Chagossiens. «Je n’accepterai pas ça. Il n’est pas question que l’on m’empêche ou que l’on empêche les Chagossiens de parler», avait-il lancé.

Ce que réfute le haut-commissaire britannique par intérim. Claudia Garland confirme toutefois la tenue de la réunion entre la baronne Anelay et Olivier Bancoult le 15 septembre. Mais elle précise que cette rencontre a eu lieu à la demande du président du GRC. Et que durant celle-ci, plusieurs sujets ont été abordés autour de la communauté chagossienne à Maurice.

De son côté, si Olivier Bancoult maintient avoir subi «des pressions britanniques», il n’a cependant pas souhaité en dire davantage. Indiquant qu’il est sollicité de toute part et qu’il compte bientôt faire une conférence de presse pour expliquer la situation.

Publicité
Publicité

Maurice a remporté une première bataille avec le vote de la résolution sur les Chagos à l’Assemblée des Nations unies le jeudi 22 juin. Une résolution adoptée avec 94 voix en faveur de la résolution, 15 voix contre et 65 abstentions. Prochaine étape : la Cour internationale de justice…

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires