GP de Malaisie: abandon de Lewis Hamilton

Avec le soutien de

Le Britannique Lewis Hamilton, qui occupait la tête du Grand Prix de Malaisie, a été contraint à l'abandon après une casse moteur au 41e des 56 tours de la 16e manche (sur 21) du championnat du monde, dimanche à Sépang.

Le pilote Mercedes, champion du monde en titre, était occupé à réaliser une bonne opération au championnat, en devançant son équipier allemand, Nico Rosberg, actuel leader du championnat pour huit points d'avance sur le Britannique.

Hamilton, auteur de la pole samedi, est resté prostré plusieurs secondes à côté de sa Mercedes dont le moteur était en feu.

Le scénario de course était jusque-là idéal pour l'Anglais, triple champion du monde. Dès le premier virage, Rosberg, accroché par son compatriote Sebastian Vettel, avait été relégué en dernière position.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires