Pravind Jugnauth: «Certains ont mis des institutions à genoux, dans le passé»

Avec le soutien de
Le ministre des Finances n’a pas été tendre envers des dirigeants de l’ancien gouvernement, lors de la célébration de la Journée des personnes âgées, samedi 1er octobre.

Le ministre des Finances n’a pas été tendre envers des dirigeants de l’ancien gouvernement, lors de la célébration de la Journée des personnes âgées, samedi 1er octobre.

Lors des célébrations entourant la Journée internationale des personnes âgées, le samedi 1er octobre, au centre des conventions de Trianon, Pravind Jugnauth, ministre des Finances, a tiré à boulets rouges sur «certains» responsables de l’ancien gouvernement. Devant une salle composée à majorité de personnes âgées, le leader du Mouvement socialiste militant a dénoncé l’aptitude de «sa bannla» à «se divertir» et d’avoir mis des institutions «à genoux, malgré des milliards de roupies dépensées sur des projets de grande envergure, sans qu’ils aboutissent.» Poursuivant, il devait affirmer que «c’est à notre gouvernement de corriger cela.» Toutefois, le ministre des Finances n’a, à aucun moment, soulevé la question de la pension de vieillesse, lors de cette cérémonie.

Au tout début de son discours, Fazila Jeewa-Daureeawoo, ministre de la Sécurité sociale, a tenu à faire ressortir le fait que le Premier ministre par intérim, Xavier-Luc Duval, n’avait pu faire le déplacement étant donné qu’il était souffrant. La ministre a d’emblée évoqué la fermeture de quatre maisons de retraite, qui opéraient, dit-elle, illégalement. «Nous avons déjà procédé à la fermeture de trois ‘Homes’ parce qu’elles opèrent sans permis. Une quatrième, située à Coromandel, fera aussi partie de cette liste de fermeture. Pas plus tard qu’hier (NdlR, le vendredi 30 septembre), la police a du déplacer les personnes âgées qui y résidaient, car c’était dans une maison de retraite illégale qu’elles habitaient», souligne Fazila Jeewa-Daureeawoo. Cette dernière a fait un appel aux personnes présentes de bien se renseigner avant de placer leur proches dans des maisons de retraite.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires