Hippisme: Mansour échappe aux «permissible measures»

Avec le soutien de
Mansour a été suspendu pour deux semaines et aura à payer une amende de Rs 25 000.

Mansour a été suspendu pour deux semaines et aura à payer une amende de Rs 25 000.

L’enquête sur la monte de Donavan Mansour sur Mootahadee était très attendue ce mardi 27 septembre. Au final, le jockey a été trouvé coupable de n’avoir pas monté ce cheval, arrivé 3e dans la 5e course, à la satisfaction des commissaires. Bien que le jockey ait plaidé non-coupable, les RS n’ont pas été convaincus sur sa prestation au départ et en ligne droite finale. Il a été suspendu pour deux semaines et aura à payer une amende de Rs 25 000.

Cette enquête marathon a duré au moins 3 heures, au cours desquelles le jockey Mansour a expliqué chacune des décisions que lui reprochaient les commissaires.

Avant de prononcer la sentence, les commissaires disent avoir, entre autres, pris note des arguments mis en avant par le jockey Mansour et de ses regrets de n’avoir pas monté à leur satisfaction, mais aussi des incidents au 500m et dans la ligne droite (où le cheval a «dipped» en deux occasions) ; le «clean record» du jockey et des explications de l’assistant-entraîneur Subiraj Gujadhur en faveur de son cavalier.

Des détails de cette enquête suivront ultérieurement.

Suivez toute l'actualité Hippique avec L'express Turf

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires