Pravind Jugnauth: «Deux cartons jaunes déjà à Bhadain»

Avec le soutien de
Pravind Jugnauth a été dur envers Roshi Bhadain lors du comité central du MSM.

Pravind Jugnauth a été dur envers Roshi Bhadain, lors du comité central du MSM.

Le leader du MSM lui a, semble-t-il, laissé une dernière chance. «Mais en tant qu’arbitre, je n’hésiterai pas à lui montrer le carton rouge.» Bien qu’il ne l’ait pas nommé, Pravind Jugnauth a été dur envers Roshi Bhadain, samedi. Il s’adressait à une centaine de membres du comité central du MSM, au Sun Trust. Réunion qui s’est tenue après celle du bureau politique.

C’est en utilisant des termes footballistiques que Pravind Jugnauth a parlé du ministre des Services financiers. «Je lui ai déjà montré deux cartons jaunes.» Ces cartons jaunes seraient-ils liés à la plainte de Roshi Bhadain contre Gérard Sanspeur dans le cadre d’Heritage City et du second communiqué du Conseil des ministres, le vendredi 9 septembre ?

Plus tôt, à l’issue du bureau politique, samedi, Pravind Jugnauth avait déclaré que la joute verbale entre Roshi Bhadain et Ivan Collendavelloo ternissait l’image de l’alliance Lepep. «Sa bann kitsoz-la amenn enn mové limaz pou nou an tan ki lalians ek parti. Il faut plus de cohésion et de solidarité», avait déclaré le leader du MSM.

Selon un membre du parti soleil, la question sera reprise avec le ministre Roshi Bhadain à son retour au pays, prévu le week-end prochain. N’empêche qu’il n’est pas le seul membre du MSM à avoir été rappelé à l’ordre. Auparavant, Pravind Jugnauth avait fait comprendre que les adversaires du MSM se trouvent parmi «nou mem».

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires