Standard Chartered Cup 2016 : un voyage à Anfield comme prix vedette

Avec le soutien de
L’équipe organisatrice de la Standard Chartered.

L’équipe organisatrice de la Standard Chartered.  

«A money-can’t-buy experience», soit une expérience que tout l’argent de la terre, ne pourrait acheter ! C’est en ces termes que, Mathieu Mandeng, le CEO de Standard Chartered Mauritius a qualifié le prix vedette de la compétition de 5-aside qu’organisera cette banque, à partir du 24 septembre au Footfive à Bagatelle.

Non seulement, les sept joueurs (cinq titulaires et deux remplaçants) pourront voir le match Liverpool vs Watford à Anfield, le 6 novembre, mais ils pourront aussi bénéficier d’une session d’entraînement dirigée par une légende des Reds, pendant leur séjour. Le nom de John Barnes a été avancé, pour le moment.

Cependant, cette compétition n’est adressée qu’aux entreprises, clientes de cette banque. Ainsi, ils seront 31 équipes à briguer le titre, le jour de la finale, le 1er octobre. Le tirage au sort a été effectué ce lundi 19 septembre, au Hennessy Park Hotel, en compagnie des représentants des entreprises et des hauts cadres de cette banque qui est, pour rappel, le sponsor principal de l’équipe de Liverpool depuis 2009.

Les matches se joueront selon une formule de deux fois dix minutes avec les règlements propres à Footfive. Les vainqueurs des matches avanceront au stade suivant jusqu’à la finale. Trente-deux équipes étaient dans les starting-blocks, mais après le désistement de l’une d’entre elles, l’organisation a pris la décision de la remplacer par une équipe de la Standard Chartered, qui évoluera tout de même, hors concours. Le 24 septembre, 24 matches seront au programme entre 18 heures et 21 heures. Le 1er octobre, la phase finale comprendra sept matches et débutera à 18 heures.

Mathieu Mandeng a laissé entendre qu’avec l’engouement que cette compétition a suscité auprès des clients, il y a de fortes chances qu’une prochaine édition soit organisée pour ceux qui n’ont pas eu la chance d’être choisis cette année. Le CEO de Standard Chartered a également fait ressortir qu’en sus de l’engagement de la banque envers ses clients, beaucoup est fait pour améliorer la communauté du football à Maurice.

En septembre 2014, par exemple, la banque a lancé une académie de foot pour les jeunes footballeurs âgés entre 11 et 19 ans. À ce jour, l’académie compte une cinquantaine d’adhérents tous issus du nord du pays. D’ailleurs, en prélude du tournoi, le 24 septembre, les académiciens feront une démonstration.

Julian Kent, Head Institutional Clients and Financial Institutions, a aussi pris la parole hier et a fait ressortir que cette compétition pourra consolider les relations avec les clients de la banque. Mais il a surtout déclaré que, comme la FIFA, qui prône le football pour tous, Standard Chartered s’aligne sur cette philosophie de football partout et pour tout le monde, car «football is the only true global sport».

Certaines équipes ne lésinent pas sur les moyens pour mettre tous les atouts de leurs côtés. Selon Youvraj Madhub, Head Transaction Banking, des maillots ont même été commandés de la Grande-Bretagne pour le tournoi fatidique. Il ne faut tout de même pas oublier que plus important, au-delà évidemment du prix vedette, c’est de prendre un maximum de plaisir, comme l’a fait remarquer Nicolas Lecordier, directeur de Footfive

Les représentants des trente-deux équipes participantes.
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires