Immobilier: Azuri livre 114 résidences de la 2e phase de son projet

La deuxième phase du projet a nécessité un investissement d’un milliard de roupies.

La deuxième phase du projet a nécessité un investissement d’un milliard de roupies.

Les promoteurs du village balnéaire d’Azuri, à Rivière-du-Rempart, reprennent du poil de la bête. Après avoir récemment eu des problèmes avec une des sociétés engagées sur leur chantier de construction, ils signent la fin des travaux de la deuxième phase de ce projet immobilier et la livraison des ouvrages.

Cette phase consistait en la construction de 114 logements, comprenant trois modèles d’appartements: standard, de luxe avec terrasse et mitoyens dotés de façade de type town houses standard. Ils sont destinés à des Mauriciens, dont ceux de la diaspora.

Ces logements sont répartis dans quatre zones baptisées Ilea, Nariyal, Soliflore et Alezan. L’aménagement d’une zone de loisirs comprenant une piscine vient compléter la gamme de facilités et la liste d’activités déjà prévue dans le calendrier d’Azuri.

La plupart des résidences dans les zones Ilea et Solflore ont été livrées alors que celles à Nariyal et Alezan le seront prochainement.

Ayant tiré des leçons de l’expérience malheureuse vécue sur un des chantiers, les promoteurs disent avoir mis l’accent sur la qualité et le contrôle tout au long de la réalisation de l’ouvrage. Brent Harris, Head of Development and Construction au sein de BlueLife, se dit satisfait de la progression des travaux. «La livraison des premières unités se passe fort bien et nous avons des retours positifs de la part des propriétaires quant à la qualité de leurs biens immobiliers. La qualité étant un de nos points clés dans la réalisation de ce projet, nous sommes heureux de constater que grâce à la collaboration de partenaires professionnels, nous avons réussi à atteindre nos objectifs et à livrer des unités au-delà des espérances des clients.»

La construction des résidences de la deuxième phase de ce projet a nécessité un investissement d’un milliard de roupies. Avec la livraison de ces résidences, le village Azuri compte actuellement quelque 350 unités.

La première phase du projet de ce village balnéaire comprenait la construction de résidences pour la clientèle étrangère et pour des Mauriciens.

OCEAN RIVER

Sitôt la deuxième phase complétée, deux autres projets immobiliers verront le jour à Azuri. Il s’agit de la construction de 34 résidences prestigieuses. Elles seront aménagées sur les hauteurs surplombant une rivière et qui donnent sur la mer. Cette zone de développement a été baptisée Ocean River.

Les villas y seront construites selon des critères définis dans le cadre de l’Integrated Resort Scheme. Un autre projet de villas du même type est inscrit à l’agenda de développement à Azuri. Il y en aura 16. Baptisées Riviera Villas, elles seront aménagées sur le front de mer d’une frange du site.

Le projet de village balnéaire d’Azuri s’insère dans le programme de développement de BlueLife, qui fait partie du groupe GML. Étant un des principaux opérateurs du secteur de l’immobilier à Maurice, celui-ci regroupe un ensemble de filières spécialisées dans différents types d’activités, dont le développement de centres commerciaux, de complexes résidentiels et hôteliers, la gestion de projets à Maurice de même que dans la région, la gestion de biens achetés selon la formule de copropriété et l’achat de produits destinés à tous types de projets immobiliers grâce à sa centrale d’achat.

Publicité
Publicité

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires