Dossier Chagos : Maurice peut compter sur le soutien des Non-Alignés

Avec le soutien de
En l’absence du PM, c’est l’Attorney General Ravi Yerrigadoo qui a été chargé de prendre la parole au sommet des pays non-alignés.

En l’absence du PM, c’est l’Attorney General Ravi Yerrigadoo qui a été chargé de prendre la parole au sommet des pays non-alignés. 

«Nous apprécions vivement que le Mouvement des non-alignés condamne perpétuellement l’excision illégale des Chagos du territoire de Maurice.» Déclaration de Ravi Yerrigadoo, dimanche 18 septembre, dans la soirée, lors du 17e sommet des chefs d’État et de gouvernement des pays membres du Mouvement des non-alignés. 

Sir Anerood Jugnauth n’ayant pu se déplacer au Venezuela, c’est l’Attorney General qui a été chargé de prendre la parole au sommet. Il a notamment remercié le Mouvement des non-alignés pour son soutien «indéfectible» au gouvernement mauricien dans sa revendication de souveraineté sur l’archipel des Chagos. 

Ravi Yerrigadoo a ainsi lancé aux différents pays présents un appel à se rallier à la cause mauricienne. «We would greatly appreciate the valuable support of your esteemed countries for the process initiated by the Government of Mauritius for the United Nations General Assembly to submit a request for an Advisory Opinion of the International Court of Justice on the legal consequences of the separation of the Chagos Archipelago from Mauritius in 1965. The particular item will be considered during the current session of the General Assembly.…»

Ravi Yerrigadoo ajoute qu’il s’agit d’un «moment important» et souhaite que les pays non-alignés vont aider Maurice à y faire face.

Maurice mène en ce moment une campagne de lobbying politique et diplomatique au sujet des Chagos à New York, au siège de l’Organisation des Nations unies. La délégation mauricienne est menée par sir Anerood Jugnauth.

Publicité
Publicité

Maurice a remporté une première bataille avec le vote de la résolution sur les Chagos à l’Assemblée des Nations unies le jeudi 22 juin. Une résolution adoptée avec 94 voix en faveur de la résolution, 15 voix contre et 65 abstentions. Prochaine étape : la Cour internationale de justice…

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires