Allemagne: Ancelotti, le bon vin et la Fête de la bière

Avec le soutien de

Combien de litres de bières l'entraîneur du Bayern Munich Carlo Ancelotti peut-il ingurgiter? Lui-même a avoué ne pas le savoir, à deux jours de ses débuts à la célébrissime «Oktoberfest», la fête de la bière de Munich.

«Je m'y connais bien en vins, et je sais combien de bouteilles je peux en boire», a lancé l'Italien, déclenchant des rires dans la salle de presse vendredi, «mais je ne sais pas encore combien de bières je peux supporter».

Les journalistes munichois, qui apprécient son sens de l'humour, lui demandaient ce qu'il connaissait de l'Oktoberfest, en clôture de la traditionnelle conférence de presse avant le match de Bundesliga de samedi, contre Ingolstadt.

Sur les plans humain et sportif, le coach aux cinq Ligues des Champions (dont deux comme joueur) a déjà réussi son arrivée à Munich. Unanimement loué pour ses qualités humaines, il reste sur un bilan de cinq victoires en cinq matches, avec 20 buts marqués et aucun encaissés.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période de confinement, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x