Deux communiqués du cabinet: le GIS surpris mais serein

Avec le soutien de
Deux versions du compte rendu des décisions prises par le Conseil des ministres vendredi avaient été émises.  (Photo d'illustration)

Deux versions du compte rendu des décisions prises par le Conseil des ministres, vendredi, avaient été émises.  (Photo d'illustration)

Du jamais-vu. C’est ainsi que peut se résumer le sentiment qui prévaut au sein du Government Information Service (GIS), après la publication de deux versions du compte rendu des décisions prises par le Conseil des ministres, vendredi. «En plus de 25 ans de carrière, c’est la première fois que je vois deux communiqués émis après la tenue d’un Conseil des ministres», indique un fonctionnaire du GIS, département qui tombe sous la responsabilité du bureau du Premier ministre (PMO). 

C’est le secrétaire au cabinet qui envoie au GIS les délibérations du Conseil des ministres. Avant que ces fonctionnaires du département de l’Information n’envoient une copie à la presse, par mail ou par fax, les décisions du cabinet sont mises en ligne. «Or vendredi dernier, une première version du communiqué était en ligne et plus tard, un fonctionnaire du PMO a avisé le GIS de hold on avec le premier communiqué, disant qu’il y aura un nouveau communiqué», révèle notre source. Au cas où il y aura une enquête, les fonctionnaires du GIS se disent sereins car ils estiment qu’ils ont bien fait leur travail. 

Rappelons toutefois qu’en mars de l’année dernière, une décision avait été prise au Conseil des ministres pour que le bureau du Directeur des poursuites publiques passe sous la responsabilité du bureau de l’Attorney General. Et, ultérieurement, le PMO avait accusé le GIS d’avoir mal rédigé cette délibération. Mais au GIS, on avait affirmé n’avoir rien à faire avec le côté rédactionnel du communiqué.

Capture d’écran de la première version du compte-rendu du Conseil des ministres paru en fin d’après-midi, avec le rapport nTan figurant en première position.
Quelques minutes plus tard, une version révisée est publiée, avec la relance d’Heritage City
en pole position cette fois-ci. Le rapport nTan se retrouve relégué en deuxième position.
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires