Sinatambou: «Les journaux ont le virus de ne rien voir de bon»

Avec le soutien de
Le ministre des TIC a annoncé la création de 50 e-services durant cette année financière, mardi 13 septembre.

Le ministre des TIC a annoncé la création de 50 e-services durant cette année financière, mardi 13 septembre.

Il s’en va-t- en guerre contre la presse. Alors qu’il a annoncé la propagation d’une nouvelle maladie «nanienpabon» lors de l’inauguration des nouvelles facilités opérationnelles de Birger-Symantec, lundi, Etienne Sinatambou a, de nouveau, été critique envers la presse. C’était lors de l’IBM Business Connect Mauritius 2016, à l’hôtel Intercontinental, à Balaclava, mardi 13 septembre.

«Les journaux ont le virus de ne rien voir de bon. Il ne faut pas que ce virus se propage», a déclaré le ministre des Technologies de l'Information et de la Communication (TIC) lors de son discours.

En ce qui concerne l’IBM Business Connect Mauritius 2016, Etienne Sinatambou a annoncé la création de 50 e-services durant cette année financière. Selon le ministre, il y a une dizaine, mais il faut aider les gens afin qu’ils aient accès aux services. «Les Mauriciens doivent pouvoir être employables dans ce monde informatique en pleine croissance

Commentant la déclaration de sir Anerood Jugnauth qui a annoncé que Pravind Jugnauth sera le prochain Premier ministre, Etienne Sinatambou affirme que «quand le PM parle, il n’y a rien à en redire».

A lire également l’opinion de Philippe A. Forget: L’épidémie du «narnienpabon»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires