Ramgoolam sur la relance de Heritage City: «La situation est plus que grave»

Avec le soutien de
Les membres du Parti travailliste se sont rendus au crématoire de Cipaye Brulée pour rendre un hommage à Satcam Boolell, dimanche 11 septembre.

Les membres du Parti travailliste se sont rendus au crématoire de Cipaye Brulée pour rendre un hommage à Satcam Boolell, dimanche 11 septembre.

«Népli koné ki pu dir. Zamé dan listwar Moris ine ariv séki ine arivé la…» Déclaration de l’ancien Premier ministre qui commentait la relance du projet Heritage City. Navin Ramgoolam était au crématoire de Cipaye Brulée, à Vallée-des-Prêtres, pour rendre hommage à Satcam Boolell, dimanche 11 septembre.

Selon le leader du Parti travailliste, «cette situation est plus que grave». Il a lancé un appel à la population mauricienne. «Mo espéré dimounn pé réalisé. Zot ti pé anvi viré mam, aster pei lamem ine dévir amba lao», a-t-il fait ressortir. Navin Ramgoolam a, dans la foulée, remis en cause la crédibilité du cabinet. «Démin kan tir cabinet communique ou pu krwar séki ena ladan ou ? »

Arvin Boolell, pour sa part, est d’avis qu’il y a un cafouillage total au sein du gouvernement. «Les circonstances qui prévalent poussent les Mauriciens à vouloir des élections générales anticipées», explique l’ancien ministre des Affaires étrangères. Et de préciser que «ce n’est pas le PTr qui réclame ces élections mais l’île Maurice entière».

De plus, selon lui, «tous les dossiers sont mal gérés». «A titre d’exemple, la fièvre aphteuse remet en cause une fête aujourd’hui. Le gouvernement n’a pas pris les mesures nécessaires. Il y avait, certes, des catastrophes lorsque l’ancien régime était au pouvoir mais on a su gérer les problèmes parce qu’il y avait un leadership. On se demande s’il y a un Premier ministre», explique Arvin Boolell.

Commentant la relance du projet Heritage City, l’ex-ministre des Affaires étrangères soutient que «nou pé viv enn moman kot ena enn dériv totaliter. Gouvernman totally off».

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires