Prêts non remboursés: la coopérative de Vacoas récupère Rs 100 millions

Avec le soutien de
La VPMCS est également en phase de finaliser un partenariat avec une firme étrangère pour développer son segment immobilier.

La VPMCS est également en phase de finaliser un partenariat avec une firme étrangère pour développer son segment immobilier.

Le recouvrement des Rs 671 millions de prêts impayés de certains membres de la Vacoas Popular Multipurpose Cooperative Society (VPMCS) est en bonne voie. La direction de la credit union a pu récupérer à ce jour, quelque Rs 100 millions sur le montant total des impayés. C’est ce qu’affirme Sunil Jhugroo, le Président du conseil d’administration de la VPMCS à l'express.

De plus, la credit union est également parvenue à payer une partie des intérêts des dépôts effectués par les membres. «Au total nous avons payé Rs 150 millions aux membres, et ce en deux tranches. Nous comptons payer une troisième tranche d’ici la fin de l’année, chose qui n’était pas prévue au départ», explique Sunil Jhugroo. Ce qui est un signe plus que positif selon le président du board de la coopérative. La VPMCS a également entamé des poursuites contre plusieurs mauvais payeurs, affirme-t-il.

Du reste, VPMCS compte venir de l’avant avec de nouvelles procédures et de nouveaux packages qui seront en ligne avec les mesures annoncées dans le budget pour relancer le secteur des coopératives. Celles-ci devront toutefois être avalisées par l’assemblée générale qui devrait se tenir à la fin du mois de septembre. La VPMCS est également en phase de finaliser un partenariat avec une firme étrangère pour développer son segment immobilier.

Faisant le bilan de la situation de la coopérative, plus d’un an après le scandale de fraude, Sunil Jhugroo soutient que c’est un travail colossal qui a été abattu pour sauver la VPMCS de la faillite. « A présent, nous pouvons dire que nous voyons la lumière au bout du tunnel ! » affirme-t-il. Mais le travail est loin d’être terminé, la coopérative étant toujours en train de mettre tout en œuvre pour récupérer la totalité du montant des prêts impayés, avec l’aide de conseillers juridiques. Parmi les prêts non remboursés, il y a Rs 200 millions qui sont des prêts dits toxiques.

D’autre part, les poursuites contre l’ex-CEO Kamla Parmessur sont toujours en cours, selon le président du board de la VPMCS. Pour rappel, Kamla Parmessur et des membres de la famille Ettoo avaient été arrêtés l’année dernière après une enquête enclenchée par les autorités, suite à des accusations de mauvaise gestion et de fraude à la VPMCS.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires