SAJ sur l’attaché de presse de Bhadain : «Moi-même je ne suis pas d’accord» 

Avec le soutien de
SAJ a expliqué ce jeudi qu’il a demandé au ministre Roshi Bhadain d’annuler le recrutement de Yaasin Pohrun comme attaché de presse.

SAJ a expliqué, ce jeudi, qu’il a demandé au ministre Roshi Bhadain d’annuler le recrutement de Yaasin Pohrun comme attaché de presse.

A peine recruté comme l’attaché de presse du ministre de la Bonne gouvernance, Yaasin Pohrun devra, semble-t-il, plier bagage. C’est ce que laisse comprendre sir Anerood Jugnauth (SAJ) dans une déclaration à la presse, ce jeudi 1er septembre. Il se trouvait à Balaclava pour le lancement de l’African Ministerial conference on Ocean Economy on Climate Change. Auparavant, le Premier ministre avait également évoqué les honoraires excessifs de l’avocat Kailash Trilochun dans le cadre du procès ICTA-Emtel. «Mo ti fini dir mett li dehor partout», a-t-il déclaré. 

C’est également le sort que réserve SAJ à Yaasin Pohrun. Car «franchement mo pa dakor», a-t-il déclaré à la presse qui l’interrogeait sur le recrutement de Yaasin Pohrun.

Ce recrutement était du reste vivement contesté dans le camp MSM. Les raisons ? «Moi mo pas ti koné ki li été, ki so passé... Apré ki monn konn koné... Asterlà ki zot inn fer mwa koné ki li ti ek soz...  Bé li ankor kominiké ar Shakeel Mohamed... Moi monn dimann Roshi Bhadain tir li pran enn lot…», explique SAJ à la presse.

Dans le camp MSM, l’on évoque également le fait que Yaasin Pohrun, qui était à Radio Plus, est le journaliste qui a fait éclater l’affaire «bal couler» qui a coûté son portefeuille ministériel à Raj Dayal à l’Environnement. Face à ce recrutement, l’on évoquait même une éventuelle démission de Raj Dayal du gouvernement…

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires