UoM : Mohee ne sera pas reconduite à son poste de vice-chancelière

Avec le soutien de
Un appel à candidatures sera lancé pour remplacer Romeela Mohee.

Un appel à candidatures sera lancé pour remplacer Romeela Mohee.

Elle pourra certes poser sa candidature à nouveau. Reste que le contrat de Romeela Mohee comme vice-chancelière (VC) de l’université de Maurice (UoM) ne sera pas renouvelé. Celui-ci arrive à échéance à la mi-décembre.

Un appel à candidatures sera lancé dans un mois pour ce poste. Cet exercice se fera au niveau national ainsi qu’à l’international. La décision a été prise à l’unanimité hier, lors de la réunion du conseil d’administration de l’UoM.

«Le conseil d’administration aurait pu décider de prolonger le contrat de la VC tel que l’autorise l’Act & Statutes», explique-t-on dans les milieux concernés. En effet, selon l’article 6(2) des Statutes de l’UoM, le VC est en poste pour une période initiale de trois ans. Et le conseil d’administration a la possibilité d’étendre son contrat pour un maximum de trois années additionnelles, c’est-à-dire six ans au total, en se basant sur «evidence of excellent performance». Dans le cas de Romeela Mohee toutefois, décision a été prise de ne pas avoir recours à cette option et de lance un appel à candidature pour son poste.

Le choix final sera fait par un comité comprenant 11 personnes. À savoir cinq membres du Sénat, cinq membres du conseil d’administration ainsi que le président.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x