Chagos: Rezistans ek Alternativ récolte le soutien de plus de 2 000 délégués de la SADC

Avec le soutien de
Les membres de Rezistans ek Alternativ ont animé une conférence de presse, ce samedi 27 août, à Moka.

Les membres de Rezistans ek Alternativ ont animé une conférence de presse, ce samedi 27 août, à Moka.

Lors du sommet des peuples de la Southern African Development Community (SADC) à Manzini, au Royaume du Swaziland, le 18 août dernier, Rezistans ek Alternativ a mis en avant leur combat pour la décolonisation complète de Maurice. Ce qui implique la fermeture de la base militaire de Diego Garcia. Ce projet, ayant touché les délégués des différents pays de la SADC, ainsi que certains Européens présents, a reçu le soutien de plus de 2 000 d'entre eux. Rezistans ek Alternativ compte étendre encore plus cette campagne internationale.

Les représentants de Rezistans ek Alternativ au sommet ont profité de ce rassemblement de plusieurs pays du continent africain pour de ce fait lancer une campagne internationale autour de leur cheval de bataille. Ce sommet avait réuni 38 organisations, mouvements sociaux, mouvements politiques et ONG, entre autres. Le theme était : «A people driven SADC, committed to total liberation for all.»

La pétition lancée a pour but de demander la décolonisation complète de l'ile Maurice et obtenir la fermeture de la base militaire de Diego Garcia, une des îles de l'archipel des Chagos. La présentation de cette lutte par Rezistans ek Alternativ a reçu «un soutien massif du côté de ces gens-là. Notre projet a eu un accueil extraordinaire et surtout spontané», déclare Jean Yves Chavrimootoo. La déclaration finale de la SADC contient le soutien qu'apporteront ces pays à la demande de Rezistans ek Alternativ.

Jean Yves Chavrimootoo témoigne aussi que le but derrière la présentation de ce projet à ce sommet est qu’il sera présenté à la prochaine réunion de l'Organisation des nations unies (ONU). «Nous avons lancé un appel aux ambassadeurs de la SADC pour soutenir ce projet dans la prochaine assemblée générale de l'ONU» lance-t-il avant d'ajouter que «nous avons aussi obtenu des alliés en Europe et on espère que cette campagne internationale s'étendra jusqu'à l'Occident.»

Publicité
Publicité

Maurice a remporté une première bataille avec le vote de la résolution sur les Chagos à l’Assemblée des Nations unies le jeudi 22 juin. Une résolution adoptée avec 94 voix en faveur de la résolution, 15 voix contre et 65 abstentions. Prochaine étape : la Cour internationale de justice…

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires