Giovanni Bouton dans l’univers des Mille et une nuits

Avec le soutien de

Qui ignore encore l’histoire d’Aladdin ? Le chorégraphe Giovanni Bouton vient de mettre en scène ce merveilleux conte des Mille et une nuits à l’île de La Réunion. Il projette de présenter ce spectacle à Maurice également et nous en parle.

Les contes des Mille et une nuits ont depuis toujours passionné les petits comme les grands. Il en va de même  pour le chorégraphe et danseur Giovanni Bouton, qui revient à Maurice après avoir mis en scène Aladdin à la Réunion. Celui qui a plus de 25 ans d’expérience dans la danse signe, avec cette comédie musicale, sa première mise en scène. Un spectacle qu’il compte présenter à Maurice l’année prochaine.

Pendant plus d’une quinzaine de jours, l’aventure a été merveilleuse pour Giovanni Bouton. «C’est Zafi, le concepteur des concours La voix de l’océan Indien et Kid Creole que je  connais depuis plus de 20 ans, qui m’a contacté. Il organisait un événement pour les enfants, le Magik Vacances et il m’a demandé de mettre en scène ce spectacle. J’ai travaillé dessus pendant deux mois à Maurice avant de m’envoler pour la Réunion où je n’ai eu que sept jours pour tout peaufiner. Il est toutefois dommage que ce soit La Réunion qui m’ait donné la chance de faire montre de mon savoir-faire», souligne le chorégraphe.

Aladdin a ainsi été présenté du 5 au 15 août au Parc de la Nordev à St-Denis. «Nous nous produisions deux fois par jour. Au total, nous avons donné 22 représentations», explique-t-il. Le spectacle qui se veut une version revisitée populaire et moderne d’Aladdin comprenait 16 jeunes artistes âgés de 14 à 25 ans. Les rôles d’Aladdin et de Jasmine étaient tenus par Mikaël Pouvin, célèbre à La Réunion pour sa participation à l’émission télévisée The Voice et Maina Sanchez, connue pour sa prestation télévisée dans Kid Créole. «J’ai rarement travaillé avec des jeunes aussi disciplinés et motivés», raconte Giovanni Bouton.

Le spectacle raconte l’histoire d’Aladdin, un jeune nomade qui doit faire face à son destin lorsqu’il tombe sur la lampe magique. «L’histoire d’Aladdin telle que nous la connaissons n’a pas été tellement modifiée. Par contre, les chansons ont été revues et des titres modernes tels que ‘Sur ma route’ de Black M ou encore Love Story’ d’Indila y ont été ajoutés. Aladdin’, c’est un spectacle live comprenant des chants, des danses et des acrobaties», précise Giovanni Bouton.

Fort de l’excellent retour qu’a eu Aladdin à La Réunion, le chorégraphe rêve maintenant de le présenter à Maurice. «Le spectacle à La Réunion durait 30 minutes. Je compte présenter une version plus longue à Maurice et celle-ci devrait tourner autour d’une heure et demi», souligne le chorégraphe. Le spectacle comprendra aussi bien des artistes réunionnais que mauriciens.

Dans ce contexte, Giovanni Bouton lance un appel à casting. Ainsi, les jeunes âgés entre 14 et 25 ans sont appelés à soumettre leur candidature en écrivant à [email protected] et en y joignant leur Curriculum Vitae, leur lettre de motivation et leurs photos. Giovanni Bouton est actuellement en pourparlers avec un producteur local pour la présentation d’Aladdin à Maurice. En attendant que les choses se concrétisent, le chorégraphe a signé un nouveau contrat à La Réunion pour la mise en scène de Cendrillon, comédie musicale appelée à voir le jour l’année prochaine à l’île Soeur. Si nul n’est prophète en son pays, Giovanni Bouton, lui, semble bien avoir trouvé sa lampe magique.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires