Agression du Chairman de l’ICTA : le bras droit de Trilochun wanted

Avec le soutien de
Capture d’écran d’une vidéo tournée dans le cadre de l’affaire Sun Tan et montrant  Kailash Trilochun en compagnie de son bras droit et «garde du corps».

Capture d’écran d’une vidéo tournée dans le cadre de l’affaire Sun Tan et montrant  Kailash Trilochun en compagnie de son bras droit et «garde du corps».

La police est à la recherche d’un quatrième suspect dans l’affaire de l’agression au cutter de Bhanoodutt Beeharee. Il serait le garde du corps de Kailash Trilochun et a souvent été aperçu à ses côtés.

Il aurait agi comme intermédiaire entre l’avocat Kailash Trilochun et Désiré Candahoo. Ce quatrième suspect, qui est recherché activement par la police, ne serait nul autre que le bras droit du présumé commanditaire de l’agression du Chairman de l’Information and Communication Technologies Authority (ICTA), Bhanoodutt Beeharee. Mais encore, ce «garde du corps» de Kailash Trilochun qui a souvent été aperçu à ses côtés a été défendu par l’avocat lui-même dans une affaire de drogue en 2011…

Le Central Criminal Investigation Department (CCID), qui enquête dans cette affaire, a mis tous les éléments du Field Intelligence Office de tous les districts sur la piste du quatrième suspect, un habitant de Moka. De sources policières, il ressort que le récidiviste aurait fui son domicile.

Le 23 juillet 2011, le gros bras est arrêté dans le cadre d’une enquête sur un réseau de drogue et fait face à une accusation provisoire de transport of drugs. Il retient les services de Me Kailash Trilochun, qui conteste alors cette charge. Avant qu’une décision ne puisse être rendue, le Directeur des poursuites publiques (DPP) décide de rayer la charge et d’ouvrir un nouveau procès. Motion acceptée par le juge Benjamin Marie Joseph en Cour suprême.

Cette affaire a pour toile de fond le démantèlement d’un réseau de drogue dure, valant plus de  Rs 15 millions. Une Malgache, Maminirima Tsialonina Rakolarimanana, a été coffrée et c’est lors d’une livraison contrôlée que le nom du gros bras a été livré.

«Porter ses documents»

Dans le milieu juridique, l’on avance que le «garde du corps» est une figure connue des cours de justice. Non seulement pour y avoir été traduit, mais aussi parce qu’il accompagne presque toujours  Me Kailash Trilochun quand ce dernier se présente en cour pour une affaire. Selon des témoins, il a pour habitude de porter les documents de l’avocat, voire sa valise. Il se tiendrait également toujours à l’arrière de ce dernier et interviendrait dès qu’un journaliste ou quelqu’un d’autre s’en approche.

Fait plus surprenant encore, sur la page Facebook du quatrième suspect, on le voit souriant dans une fonction officielle de la… Financial Intelligence Unit (FIU) ! Instance présidée par nul autre que Kailash Trilochun.

L’avocat se trouve, lui, toujours à Cape Town, depuis le 18 août. Pour sa part, le commissaire de police Mario Nobin a déclaré à l’express hier soir que «la police va suivre les procédures et respecter les droits de Monsieur Trilochun». Cela, après que Me Rama Valayden, avocat de Kailash Trilochun, a demandé que son client ne soit pas arrêté, car il y a la présomption d’innocence face à ces allégations et que la police doit faire son enquête et envoyer le dossier au bureau du DPP.

Publicité
Publicité

C’est une affaire qui a défrayé la chronique depuis que les honoraires de Me Kailash Trilochun ont été révélés au Parlement : Rs 19 M pour défendre l’ICTA dans un procès face à Emtel. Depuis, le nom de l’avocat a aussi été associé à l’agression du chairman de cette instance. Retrouvez ici tous les articles publiés à ce sujet.

D'autres articles »
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période de confinement, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x