Ramgoolam sur l’affaire Trilochun: «Kan ou avoka ou pa kapav réfizé kan dimoun vinn dévan ou»

Avec le soutien de
Navin Ramgoolam lors d’un congrès du Parti travailliste à Belle-Rose, vendredi 26 août.

Navin Ramgoolam lors d’un congrès du Parti travailliste, à Belle-Rose, vendredi 26 août.

«Il y a une différence entre la politique et le professionnel…» C’est ce qu’a déclaré l’ancien Premier ministre qui commentait l’affaire Kailash Trilochun. Notamment, le fait que ce dernier est représenté par l’homme de loi Me Rama Valayden. C’était lors du congrès du Parti travailliste, à Belle-Rose, vendredi 26 août.

Selon Navin Ramgoolam, il ne faut pas mélanger politique et profession. «Lorsqu’un avocat prête serment, il doit défendre la personne qui se présente devant lui. Kan enn membre ou fami malad et ou amenn li kot dokter ou pa gueté si li dokter PTr ou MSM», a fait ressortir le leader des Rouges. Il a, toutefois, ajouté que «le parti travailliste veillera à ce qu’il n’y ait aucune faveur envers Me Kailash Trilochun dans cette affaire».

Commission d’enquête

Commentant le dossier Heritage City, Navin Ramgoolam est d’avis que Roshi Bhadain n’est pas le seul responsable. «Il y a 24 ministres, le Premier ministre et le secrétaire financier dans le Conseil des ministres. Ils ont tous trouvé que c’était un bon projet. Il a fallu qu’un conseiller vienne dire qu’il y a des zones d’ombre », a expliqué l’ex-Premier ministre. Il a ajouté qu’il faut une commission d’enquête sur toute cette affaire.

Il a, dans la foulée, était très critique envers le chef du gouvernement. «SAJ est un grand irresponsable. Son but est de m’abattre, de mettre fin au PTr et de permettre à Pravind Jugnauth d’accéder au poste de Premier ministre. Pravind anvi vine PM pa pass par ti laport pass par gran laport ale ver eleksyon.»

Publicité
Publicité

C’est une affaire qui a défrayé la chronique depuis que les honoraires de Me Kailash Trilochun ont été révélés au Parlement : Rs 19 M pour défendre l’ICTA dans un procès face à Emtel. Depuis, le nom de l’avocat a aussi été associé à l’agression du chairman de cette instance. Retrouvez ici tous les articles publiés à ce sujet.

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires