Atletico Madrid: Gameiro-Griezmann, goleadores à la française

Avec le soutien de

Avec Kevin Gameiro, acheté au Séville FC environ 32 millions d'euros, et le meilleur joueur de l'Euro-2016 Antoine Griezmann, l'Atletico Madrid espère tirer profit d'un duo de goleadores à la française qui a depuis longtemps parfaitement assimilé le foot à l'espagnole.

Ils ne se connaissent pas vraiment, mais leurs profils, complémentaires sur le papier, sont riches de promesses. Hormis quelques jours passés ensemble fin mai, durant la préparation des Bleus pour l'Euro, ils se sont surtout croisés comme adversaires ces trois dernières saisons en Liga.

Trois années fructueuses et convaincantes pour Gameiro au Séville FC. Parmi ses 67 buts (auxquels il convient d'ajouter 17 passes décisives) toutes compétitions confondues, c'est le tout dernier qui a un goût unique puisqu'il a permis au club andalou d'égaliser en finale de l'Europa League face à Liverpool. Après quoi Gameiro et Séville ont pu remporter (3-1) leur 3e C3 consécutive.

Régulier et efficace, l'ancien buteur du Paris SG a alors enfin vu les portes de l'équipe de France s'ouvrir à l'orée de l'Euro, mais Didier Deschamps lui a donné un statut de réserviste derrière les six attaquants retenus dans son groupe de 23, dont Antoine Griezmann faisait évidemment partie.

Wagon bleu

Pour Gameiro, âgé de 29 ans, le pari personnel derrière l'ambition de titres collectifs avec son nouveau club, sera de prendre le wagon bleu sur la route du Mondial-2018 en Russie dont les qualifications débutent le 6 septembre avec un match en Biélorussie.

Pour rêver d'une 9e sélection (1 but), il espère donc profiter de la présence quotidienne à ses côtés de "Grizi", qui a lui brillé de mille feux à l'Euro et pris une nouvelle stature sur la scène internationale. Si les Bleus n'avaient pas cédé en finale contre le Portugal (1-0 a.p.), le Français de 25 ans aurait eu quelques arguments pour prétendre au Ballon d'Or, désormais promis à Cristiano Ronaldo.

Griezmann, qui vient d'être désigné 6e personnalité préférée des Français selon un sondage du Journal du dimanche, est bien LA star de l'Atletico qu'il a porté jusqu'en finale de la Ligue des champions par ses buts cruciaux en quarts et demies, contre le Barça et le Bayern Munich. Face au Real, il a manqué un penalty en cours de jeu et s'il a marqué lors de la séance de tirs au but, il n'a pu éviter une nouvelle défaite en finale de Ligue des champions pour les Colchoneros, après 2014, encore face au rival madrilène.

Pour le plus espagnol des internationaux français, parti à 14 ans au centre de formation de la Real Sociedad qui en a fait un joueur professionnel, l'objectif à présent est d'enfin faire rimer talent avec titres, après les frustrations nées de ces deux finales majeures perdues en un peu plus d'un mois.

'3G'

En deux ans, sous la houlette du bouillonnant Diego Simeone, "Grizi" a indéniablement musclé son jeu et son mental. Et il devra confirmer son nouveau statut de leader d'attaque qui fait aussi désormais le bonheur des Bleus de Didier Deschamps.

Alors qu'il vient de faire ses débuts en amical face à une sélection de All-Stars nigériane (2-1), Gameiro attend donc d'être enfin associé au guide Griezmann, encore en phase de reprise, afin de vite intégrer à son tour les préceptes "cholo" de son nouvel entraîneur Diego Simeone pour qui talent et grinta doivent aller de pair.

"Il peut et il doit nous apporter des buts. Il doit nous donner des buts", a d'ailleurs déjà martelé l'exigeant technicien, qui compte également sur le meneur de jeu argentin, Nicolas Gaitan, recruté cet été, pour un peu plus étoffer le registre offensif de son équipe.

Griezmann-Gameiro-Gaitan: avec cette "3G" à fibre majoritairement française et potentiellement à haut débit de buts, l'Atletico a les armes pour continuer de jouer d'égal à égal avec le Barça et le Real.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires