L'express leaks du dimanche 7 août au vendredi 12 août

Avec le soutien de

Des bruits de couloirs, les derniers buzz ou les derniers scandales, l'express vous dévoile ce que les autres vous cachent.

Détection de drogue : une réalité

 

Cela fait déjà un mois que le représentant d’une compagnie pharmaceutique européenne a présenté un test de dépistage de drogue aux autorités mauriciennes. Drogue naturelle, synthétique, dure, douce, ce test promet de tout détecter en examinant un échantillon de salive ou, mieux, en effectuant le test sur une surface ayant été en contact avec une quelconque drogue. Alors, qu’attend le gouvernement ?

 

La clef ou la marmite ?

 

Au Parlement, un autre débat est venu se greffer sur les débats budgétaires : qui aura le contrat de restauration («catering») au Parlement ? Celui de la Clef des Champs est arrivé presque à terme. Si beaucoup penchent pour renouveler celui du restaurant de Jacqueline Dalais, certains sont pour un nouveau consortium porté par un chef très respecté de la capitale. D’autres encore redoutent le retour aux fourneaux d’une famille proche de l’empire Sun Trust.  Celle-ci a déjà un pied dans le marché culinaire…

 

Mary Jane et Christelle

 

Après Vijaya Sumputh et la «Speaker» Maya Hanoomanjee, les députés mauves et rouges chérissent deux nouvelles cibles proches du cœur du pouvoir. Elles ont pour noms Mary Jane Yerriah et Christelle Sohun. La première est déjà touchée, la seconde ne saurait tarder selon nos sources.

 

La prochaine cible de Pravind

 

Au MSM, il se chuchote qu’après Heritage City, Pravind Jugnauth évoquera sous peu l’affaire de l’emprunt de Vishnu Lutchmeenaraidoo qui avait opposé Roshi Bhadain à l’ex-Grand argentier. Pravind Jugnauth voudrait faire la lumière sur l’identité de celui qui a dévoilé les informations sur ce fameux emprunt en euros.

 

La guerre des clans

 

Les clans sont en ébullition au Sun Trust. Le tandem Pravind-Sanspeur, qui jouit du support de la majorité des membres du parti a tiré à bout portant sur le tandem SoodhunBhadain. Un autre clan s’est fait descendre, celui regroupant Nando Bodha, Kailash Trilochun et quelques autres obscurs avocats. Les informations contre Trilochun ont été savamment distillées dans le public, en misant sur la surprise de SAJ lui-même. Le clan Bodha, pris de court, n’a rien vu venir. Un peu à l’image de Bhadain qui ne savait pas qu’un Tsunami allait emporter son Heritage City. Interrogé, un ministre MSM a vainement tenté de nous convaincre : «Ce n’est pas vrai. Il n’y a pas de clans au sein du MSM !»

 

Un point valant son pesant d’or

 

L’amphithéâtre de l’université de Maurice était bondé mercredi soir à l’occasion du Medical Update Group. Cette affluence des médecins a poussé le modérateur de la soirée, le Dr Keser Pillai, à rappeler avec une pointe d’humour que cette séance compte pour un point dans le Continuing Professionnal Development qui vient de prendre effet.

 

Le parquet en mode festif

 

 

C’est presque une ambiance de fête au State Law Office depuis la mise à nu des largesses accordées à l’avocat–cousin–beaufrère. «Kailash Trilochun faisait une campagne contre les avocats du Parquet qui travaillent dans le strict cadre de la loi. Aujourd’hui, cela lui pète à la figure», nous a dit un «Senior Member» du Parquet qui pouvait difficilement cacher sa joie.

 

Dan Baboo, le téméraire

 

Si les ministres sont rarement vus en publique sans leurs gardes du corps, ce n’est pas le cas de tous. Le ministre des Arts et de la culture Santaram Baboo se promenait tout seul dans les rues de la capitale, lors de la pause déjeuner de l’Assemblée nationale. Notre ministre téméraire s’est fondu dans la masse sans même se faire une égratignure.

 

Une missive à Gayan

 

Les «Nursing Officers» et «Health Care Assistants» sont las d’assurer la suppléance aux postes de «Blood Bank Officers» et «Blood Bank Assistants». Ils ont adressé une lettre au ministre Anil Gayan afin qu’il prenne en main cette situation. Ces professionnels de la santé demandent une fois pour toutes que le ministère nomme un personnel approprié à la banque de sang.

 

Question pour une championne

 

Une question taraude le ministère de la Jeunesse et des sports. Sur quelle base une journaliste a été invitée par le comité olympique pour accompagner la délégation à Rio ? Les invitations, explique-t-on, sont très sélectes et il n’y a que les responsables de fédérations qui sont invités. Pour l’heure, la question reste sans réponse même si plusieurs théories fusent dans les couloirs.

 

Entre Phoenix et Highlands

 

Le Conseil des ministres du 5 août, qui a vu le gel du projet Heritage City, n’a pas connu que des moments tendus. C’était l’hilarité générale quand SAJ a réprimandé un ministre qui était contre le transfert des bureaux du gouvernement à… Phœnix. Dans l’accent qui lui est propre, SAJ lui a lancé : « Éta, to largiman bien bankal ein ! Ki Phœnix ? Highlands pé kozé la. Phœnix éna simitier laba !» 

 

La MBC plus la bienvenue ?

 

On était habitué à voir une grosse équipe de la Mauritius Broadcasting Corporation (MBC) mobilisée pour les conférences de presse du ministre des Services financiers. Sauf que la semaine dernière, lors du point de presse in extremis de Roshi Bhadain, la MBC a brillé par son absence. Ce n’est qu’après qu’on a appris que la télévision nationale n’était pas invitée…

 

Bourde diplomatique !

L’organisation de la passation de pouvoir au sein du secrétariat général de la COI le 13 juillet n’a pas été de tout repos. Les chefs d’État malgache et comorien n’ont pas été très contents des arrangements que le gouvernement mauricien avait faits pour leur hébergement. En effet, le gouvernement avait omis de faire provision pour le personnel accompagnant leurs délégations. Les deux présidents ont préféré prendre leurs propres dispositions.

 

{{title}}

{{#if summary}}

{{summary}}

{{/if}} {{#if image}}
{{image.alt}}
{{/if}} {{{body}}}
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires