Affaire Dayal: le DPP demande un complément d’enquête

Avec le soutien de
Raj Dayal s’est présenté en cour de district de Port-Louis en début d’après-midi, ce mercredi 10 août, en compagnie de son fils, Me Avinesh Dayal, qui le représente.

Raj Dayal s’est présenté en cour de district de Port-Louis en début d’après-midi, ce mercredi 10 août, en compagnie de son fils, Me Avinesh Dayal, qui le représente.

L’ancien ministre de l’Environnement devra encore patienter pour être fixé sur son sort. Le Directeur des poursuites publiques (DPP) a en effet réclamé un complément d’enquête auprès de l’Independent Commission against Corruption (ICAC), dans l’affaire qui concerne Raj Dayal. Il est reproché à ce dernier d’avoir sollicité un pot-de-vin de Rs 1 million de l’homme d’affaires Saheed Nawab Soobhany, pour l’achat de 50 sacs de poudre colorée. 

Or il s’avère que cette enquête pourrait prendre entre cinq et six mois, selon la représentante de la commission anticorruption. C’est ce qu’elle a déclaré devant la magistrate Adila Hamuth. 

En attendant, toutes les parties devront se présenter à nouveau en cour de district de Port-Louis le 7 septembre. La commission anticorruption pourra ainsi faire état des progrès dans l’enquête. 

Me Panglose, avocat de Raj Dayal, a réitéré sa motion pour la radiation des charges provisoires contre son client. L’ex-ministre a aussi retenu les services de son fils, Me Avinesh Dayal. 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires