Paul Bérenger retire sa PNQ et quitte l’hémicycle

Avec le soutien de
Paul Bérenger a quitté l'hémicycle, prévoyant un point de presse en début d'après-midi.

Paul Bérenger a quitté l'hémicycle, prévoyant un point de presse en début d'après-midi.

Il voulait tout savoir de l’après-Heritage City de la bouche de Pravind Jugnauth. C’est pour cela que Paul Bérenger avait adressé au ministre des Finances expressément sa Private Notice Question sur Heritage City. Mais en apprenant, ce mercredi 10 août que c’était le ministre des Services financiers et de la Bonne gouvernance qui avait été désigné pour y répondre, il a tout bonnement retiré sa question. 

« Ce n’est pas au ministre des Services financiers que j’avais posé la question, mais au ministre des Finances, responsable du développement de Highlands », a-t-il déclaré, face à un Roshi Bhadain qui a accusé le coup. II ressort que les deux ministres avaient passé la matinée ensemble à peaufiner la réponse à la PNQ.

Le leader de l’opposition a ensuite pris la porte de sortie, non sans avoir annoncé qu’il donnerait les raisons de ce coup d’éclat lors d’un point de presse. Celui-ci est prévu à 14 h 30, à l'hôtel Hennessy, à Ebène. 

Tout ceci a provoqué de vifs échanges entre le ministre des Services financiers et les députés Rajesh Bhagwan, Veda Baloomoody et Reza Uteem. «To pou fer l'alliance», devait lancer Roshi Bhadain en direction de Rajesh Bhagwan, provoquant une nouvelle salve de piques de l'autre côté. La Speaker, Maya Hanoomanjee a dû intervenir pour leur demander de modérer leurs propos. Et Rajesh Bhagwan de lancer au ministre : «Mo pa Lutchmeenaraidoo, moi.»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires