Contrats alloués par la NDU: Hurrydeo Bholah soulagé

Avec le soutien de
Hurrydeo Bholah avait été arrêté dans le sillage des contrats octroyés par la NDU en 2013. [Photo d'archive]

Hurrydeo Bholah avait été arrêté dans le sillage des contrats octroyés par la NDU en 2013. [Photo d'archive]

«Je suis satisfait. La justice a triomphé.» C’est ainsi qu'Hurrydeo Bholah, ingénieur à la National Development Unit (NDU) a accueilli la décision de la magistrate Manjula Boojhanuth en cour de Port-Louis, ce mercredi 10 août, de rayer la charge provisoire de complot qui pesait sur lui dans le sillage d’une enquête sur l’allocation de contrats par cette instance suivant les inondations du 13 février 2013.

Cette affaire dure depuis novembre 2015. Depuis, l’époux de l’ex-députée rouge Pratibha Bholah n’a eu de cesse d’user de tous les moyens en cour pour contester sa suspension mais aussi son arrestation pour ce contrat d’un montant de Rs 500 millions. 

Les enquêteurs soupçonnaient que la NDU avait enfreint le Public Procurement Act en allouant cette série de contrats de réhabilitation après les flash floods du mercredi 13 février 2013. C’était Hurrydeo Bholah qui était responsable des travaux.

C’est un officier même de la NDU qui avait fait une déposition dans le sillage de cette affaire. Il avait allégué qu’il n’y avait pas eu d’appel d’offres pour ces contrats. 

Par le biais de son avocat, Me Viren Ramchurn, Hurrydeo Bholah avait demandé que la charge provisoire de complot contre lui soit rayée. Il avait également réclamé une révision judiciaire de la décision de la Permanent Secretary de la NDU, Asha Burrenchobay, de l’interdire de ses fonctions en tant que Chief Project Manager. Demande qui avait été rejetée en juillet de cette année. 

L’on se souvient également que Hurrydeo Bholah avait eu des soucis de santé peu après son arrestation en novembre de l’année dernière. Son avocat avait alors contesté la manière de faire de la police. «Ce n’est pas un fugitif. Il est enchaîné à son lit d’hôpital… » avait-il alors décrié.  

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires