Daureeawoo: «Les enfants autistes aussi éligibles à la Basic Invalidity Pension»

Avec le soutien de
3 130 enfants ayant moins de 15 ans sont concernés par la Basic Invalidity Pension a indiqué la ministre de la Sécurité sociale au Parlement, lundi 8 août.

3 130 enfants ayant moins de 15 ans sont concernés par l'octroi de la Basic Invalidity Pension a indiqué la ministre de la Sécurité sociale au Parlement, lundi 8 août.

«Les medical guidelines seront revues et les enfants autistes bénéficieront de la Basic Invalidity Pension», a indiqué Fazila Jeewa-Daureeawoo au Parlement, lundi 8 août. La ministre de la Sécurité sociale répondait à la Private Notice Question (PNQ) du leader de l’opposition, axée sur les enfants handicapés.

«Les medical guidelines ont été mises à jour. L'Autism Disorder y figure. Un nouveau recensement sera effectué pour connaître le nombre d’enfants autistes», explique la ministre. Elle a ajouté que le ministère des Finances a, d’ailleurs, injecté Rs 1 million dans l’Organisation non gouvernementale Autisme Maurice. «Ce sera un financement régulier», a-t-elle précisé.

Paul Bérenger s’est également intéressé au nombre d’enfants qui bénéficieront de la Basic Invalidity Pension. «3 130 enfants ayant moins de 15 ans sont concernés. Ils recevront Rs 5 250 mensuellement. Il y a 500 applications où les parents ne répondaient pas aux critères requis pour bénéficier d’une pension. Le ministère travaille sur ces cas actuellement», a fait ressortir Fazila Daureeawoo. «Au total, l’Etat injectera Rs 200 millions dont Rs 130 millions proviendront de la Social Aid pour le paiement des Basic Invalidity Pensions», ajoute la ministre.

Le leader de l’opposition a, dans la foulée, voulu savoir si la clause faisant mention que seuls ceux dont l'invalidité est à 60% sont éligibles à la pension sera revue. «Cette formule existe depuis toujours. Ceux qui sont invalides à moins de 60% bénéficient du Social Aid Scheme», a indiqué la ministre de la Sécurité sociale.

Commentant la reprise des écoles de l’Association des Parents d'Enfants Inadaptés de l’île Maurice (APEIM) par le Bureau d'éducation catholique (BEC), Fazila Daureeawoo a indiqué que «254 enfants sont concernés et des discussions sont en cours avec la ministre de l’Education Leela Devi Dookun-Luchoomun».

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires