E-Government: le portail «inexistant» classé à la 58e place

Avec le soutien de
Le portail du gouvernement mauricien se hisse à la 58e place, sur 193, de l’e-Government Survey 2016, conduit par les Nations unies.

Le portail du gouvernement mauricien se hisse à la 58e place, sur 193, de l’e-Government Survey 2016, conduit par les Nations unies.

On aurait pu se réjouir du fait qu’il ne se retrouve pas en queue de peloton. Le portail du gouvernement mauricien se hisse à la 58e place, sur 193, de l’e-Government Survey 2016, conduit par les Nations unies, et qui a été rendu public le lundi 1er août. Mieux encore, Maurice, selon le classement, monte sur la plus haute marche du podium au niveau africain, devançant des pays comme la Tunisie, qui se retrouve à la 72e place.

Sauf que l’adresse censée rediriger les internautes vers ledit portail, soit http://www.gov.mu, n’existe plus depuis deux ans. Elle a été remplacée par celle-ci: http://www.govmu.org

Toutefois, dans un communiqué émis vendredi, le ministre de la Technologie, de la communication et de l’innovation, Etienne Sinatambou, s’est dit «très heureux et fier» de cette performance. Qui, dit-il, rejaillit sur l’ensemble du gouvernement mauricien, qui a su prendre les initiatives nécessaires pour améliorer l’utilisation des technologies innovantes.

Quelqu’un lui a dit que l’adresse citée dans le classement n’était pas la bonne?

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires