Affaire Coin Idéal: «Il y a eu des tentatives de ‘cover-up’», dit SAJ

Avec le soutien de
(Photo d’archives) Le Premier ministre a été interrogé sur l’affaire Coin Idéal au Parlement, jeudi 4 août. 

(Photo d’archives) Le Premier ministre a été interrogé sur l’affaire Coin Idéal au Parlement, jeudi 4 août. 

«Les responsables devront répondre…» Le Premier ministre, sir Anerood Jugnauth (SAJ), répondait à la Private Notice Question (PNQ) du leader de l’opposition qui était axée sur l’affaire Coin Idéal, jeudi 4 août. 

Si le chef du gouvernement a concédé qu’il y a bien eu «des tentatives de cover-up», il a donné la garantie que tel ne sera plus le cas. «Un magistrat sera assigné pour enquêter sur toute cette affaire. Toutes les zones d’ombre seront éclaircies».

Le leader de l’opposition a demandé que ce soit un Senior Magistrate qui s’occupe de l’affaire. «Je  demanderai qu'on me tienne informé s’il y en a un de disponible», a répondu SAJ. Il a précisé que «toutes les données de la police ont été collectées par le CCID pour qu’il n’y ait aucune interférence» et que l’affaire a déjà été référée au Directeur des poursuites publiques. 

L’affaire Coin Idéal a trait à l’agression du fils de Tengavel Seerungen, l’adjoint au commissaire de police. Saven Seerungen était, au moment de l’incident, au volant d’une BMW appartenant à l’État, près du restaurant Coin Idéal, à Rose-Hill.

En ce qui concerne l’adjoint au commissaire de police, SAJ a indiqué que le commissaire de police, Mario Nobin, lui a demandé de prendre congé et se retirer de l'enquête pour qu’il n’ait pas accès aux documents relatifs à l’affaire.

L’intégralité de la réponse du Premier ministre qui répondait à la PNQ de Bérenger. by L'express Maurice on Scribd

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires