Ganoo: «Pravind Jugnauth nourrit son ambition de devenir PM»

Avec le soutien de
(Photo d’archives) Pour Alan Ganoo, le budget «pêche par le manque d’une stratégie à long terme et en profondeur pour redynamiser l’économie».

(Photo d’archives) Pour Alan Ganoo, le budget «péche par le manque d’une stratégie à long terme et en profondeur pour redynamiser l’économie».

«Pour Pravind Jugnauth, ce budget était un défi personnel. Il fallait qu’il soit populaire, il nourrit son ambition de devenir Premier ministre.» Commentaire signé Alan Ganoo, président du Mouvement patriotique, le samedi 30 juillet.

Il indique que le Budget 2016-17 «s’est tenu dans un contexte bien particulier, c’est-à-dire à un moment où il fallait redorer le blason du gouvernement après les instabilités et les promesses non tenues». La question que se pose désormais le parti: «Ce budget va-t-il réussir à stabiliser la croissance, redynamiser l’économie et attirer les investisseurs afin de créer plus de productivité?»

Pour Alan Ganoo, cet exercice budgétaire «péche par le manque d’une stratégie à long terme et en profondeur pour redynamiser l’économie». Si le Mouvement patriotique salue les mesures dans le domaine social, il indique que «la pauvreté gagne du terrain. Il aurait fallu que les allocations soit étendues à d’autres personnes vulnérables, à l’instar des mères célibataires».

Et qu’en est-il du remplacement de Joe Lesjongard, qui a démissionné comme secrétaire général? Alan Ganoo explique qu’il attend le retour de Kavi Ramano et de Raffick Sorefan pour prendre une décision.

Publicité
Publicité

Quelles sont les mesures fortes de ce Budget? Comment syndicats, opérateurs et politiques accueillent-ils l’exercice? Retour sur les divers articles réalisés en marge du grand oral de Pravind Jugnauth.

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires