Immobilier: plus d’obligation de vendre 25% des résidences aux Mauriciens

(Photo d’illustration) Le ministre des Finances a annoncé la création d’une seule et même plateforme en ligne pour les demandes de permis.

(Photo d’illustration) Le ministre des Finances a annoncé la création d’une seule et même plateforme en ligne pour les demandes de permis.

C’est une mesure qui était très attendue par les opérateurs du secteur de l’immobilier. Ces derniers ne devront plus, obligatoirement, vendre 25% de leurs projets immobiliers à des Mauriciens. C’était une des mesures les plus décriées par les opérateurs dans le précédent Budget énoncé par Vishnu Lutchmeenaraidoo.

Pravind Jugnauth a certes gardé l’idée de son prédécesseur qui était de regrouper l’Integrated Resort Scheme et le Real Estate Scheme sous le Property Development Scheme. Toutefois, le ministre a décidé d’en amender les règlements.

Ainsi, outre cette abolition, un autre amendement consiste à enlever la limite de 50 arpents imposée aux promoteurs de ce secteur. Dans la foulée, la grandeur maximale pour une villa a été augmentée, passant de la moitié d’un arpent à 1,25 arpent.

Plus de pouvoir au BoI

Toujours dans le secteur de l’immobilier, le grand argentier a émis une mesure visant à donner plus de pouvoir au Board of Investment (BoI) pour donner le feu vert dans les cas où les délais d’attente auraient expiré. L’objectif, selon Pravind Jugnauth, est de permettre à plusieurs projets de décoller. Pour ainsi créer des emplois et renverser la tendance décroissante de l’investissement dans le privé. Le ministre des Finances annonce la création d’une seule et même plateforme en ligne pour les demandes de permis.

Les étrangers enregistrés auprès du BoI pourront également acheter des appartements à Maurice. Pour ce faire, la Non-Citizens (Property Restriction) Act sera amendée.

En ce qui concerne les smart cities, le ministre a simplement affirmé que trois d’entre elles seront en chantier cette année.

Publicité
Publicité

Quelles sont les mesures fortes de ce Budget? Comment syndicats, opérateurs et politiques accueillent-ils l’exercice? Retour sur les divers articles réalisés en marge du grand oral de Pravind Jugnauth.

D'autres articles »

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires